Marie Marchand-Arvier : "Ce n'était pas du grand ski"

Marchand-Arvier : "Ce n'était pas du grand ski"
Par Eurosport

Le 13/01/2013 à 17:30Mis à jour Le 13/01/2013 à 17:34

"L'important pour moi, c'était de faire la course parce que j'ai souvent du mal à accepter une chute", a expliqué Marie Marchand-Arvier après sa 25e place dans le super G de St Anton. C'est dommage, j'étais venue ici sur une bonne dynamique. Et puis, une chute remet toujours un peu les idées en place", a poursuivi la Française.

0
0