Les Italiennes sont les reines de Saint-Moritz. Les Transalpines ont dominé de la tête et des épaules le Super-G dans la station suisse avec la première victoire de la saison – la 7e de sa carrière - de Sofia Goggia. La vice-championne du monde de la discipline a devancé sa compatriote Federica Brignone (+ 0''01) et l'Américaine Mikaela Shiffrin (+ 0''13) tandis que Tessa Worley a accroché un brillant top 10 (9e).

Un seul bâton et un petit centième d'avance à l'arrivée : L'incroyable victoire de Goggia

Attendues, les Autrichiennes et les Suissesses, qui plus est à domicile, n'ont pourtant pas démérité. Loin de là même, avec deux filles chacune dans le top 10. Mais il n'y avait rien à faire face aux Italiennes. Au cours d'un Super-G assez piégeux et plus technique que ce que l'on pouvait penser, Federica Brignone a longtemps cru réussir le coup parfait. La Milanaise, déjà 7e à Lake Louise, a profité de ses qualités de géantistes pour mieux exploiter un mur difficile où beaucoup ont perdu du temps et ainsi résister aux principales favorites. Mais pas à Goggia.
St. Moritz
Vhlova s'impose en parallèle
15/12/2019 À 13:49

Worley aime Saint-Moritz

En panne de résultats en ce début de saison, la Lombarde est loin d'avoir réussi la course parfaite pourtant. Auteur de plusieurs petites fautes, l'Italienne ne s'est pas laissé déconcentrer et a continué à mettre un engagement de tous les instants. Même la perte d'un bâton ne l'a pas empêché de filer vers sa première victoire de la saison, devant sa compatriote et une Mikaela Shiffrin pourtant revancharde avec sa frustration de Lake Louise.

Trop irrégulière, Shiffrin se contente encore du podium

Côté français, la bonne nouvelle est venue de Tessa Worley. Partie avec le dossard 34, la le double championne du monde du géant (2013 et 2017) a profité de la confiance accumulée après son succès dans la discipline ici-même en Coupe d'Europe il y a trois jours pour accrocher une prometteuse 9e place (+ 0''93). Son meilleur résultat en Super-G en Coupe du monde depuis deux ans et une 8e place… à Saint-Moritz. En revanche, Romane Miradoli a elle un petite peu déçu, ne prenant que la 16e place (+ 1''07).
St. Moritz
Shiffrin renonce au slalom parallèle
14/12/2019 À 15:45
St. Moritz
Libérée et sans complexe, Worley s'offre un joli top 10 : son Super-G en vidéo
14/12/2019 À 11:55