On attendait une réaction française à Val d'Isère, nous avons finalement eu une confirmation américaine. Dans des conditions météorologiques difficiles qui ont poussé les organisateurs à repousser quatre fois l'heure du départ, les Françaises n'ont pas réussi à sortir leur épingle du jeu à domicile. Ce qui n'est pas le plus rassurant à deux mois du début des jeux Olympiques de Turin. Bien loin de ce problème, Lindsey Kildow n'a pas hésité à signer sa deuxième victoire de la saison.
A 20 ans, Kildow confirme qu'elle est bel et bien l'espoir du ski alpin US. A quinze jours d'intervalle, l'Américaine signe un deuxième succès d'affilée en descente, dans la foulée de Lake Louise début décembre. La licenciée du club de Vail monte pour la 6e fois de sa carrière sur un podium de cette discipline, dont pour la 3e fois sur la plus haute marche. Elle devient, au passage, la première skieuse à signer une 2e victoire au cours de cette saison, ce qui lui permet de prendre la 2e place du général de la Coupe du monde et s'intaller chaudement en tête du classement de la discipline.
Val d'Isere
Dorfmeister, la reine blanche
18/12/2005 À 18:15
"Des conditions pas régulières"
La protégée de Picabo Street devance sa compatriote Caroline Lalive qui égale son meilleur résultat en descente après son seul podium dans cette discipline, glané à Altenmarkt en 2002. La skieuse du club Steamboat Springs Winter n'était montée que quatre fois sur un podium dans sa carrière, dont deux fois après une épreuve de combiné. Les Américaines privent surtout l'Autriche d'un doublé en poussant Alexandra Meissnitzer sur la 3e marche et Michaela Dorfmeister hors du coup, alors qu'elle était sur tous les podiums de la discipline depuis le début de la saison.
"Je pense que le départ n'aurait pas dû être donné, les conditions ne sont pas régulières", ne s'est pas privée de dénoncer Renate Goetschl, lauréate de la Coupe du monde 2004, 13e à l'issue de la course. La déception est grande aussi pour Elena Fanchini : l'Italienne, vainqueur de la première descente de la saison à Lake Louise, n'a pas pu terminer la course, tout comme l'Autrichienne Katja Wirth, qui avait fait le meilleur temps du 2e entraînement la veille.
Jacquemod encore décevante
Côté français, le bilan est toujours maigre. Devant son public, seule Carole Montillet, vainqueur de la dernière course en date à Val d'Isère en 2002, signe une encourageante 6e place et réalise son meilleur résultat cette saison, à 62 centièmes de la vainqueur du jour. Si le podium se rapproche pour elle, il s'éloigne pour Ingrid Jacquemod. L'Iséroise s'est embourbée en terminant 15e d'une course où elle était pourtant attendue.
Incapable de réaliser de bonnes performances comme à l'entraînement et crispée par la compétition, la Française reste toujours sur sa faim, tout comme son public. La licenciée de Val d'Isère n'a pas fait mieux en Coupe du monde cette saison qu'une 14e place au géant de Soelden. Les conditions météos peuvent être une excuse, toujours est-il que cela n'a pas empêcher la jeune Kildow de marquer la discipline d'une nouvelle empreinte.
Val d'Isere
Le bijou de Dorfmeister
18/12/2005 À 11:00
Val d'Isere
Montillet: "Capable de rebondir"
18/12/2005 À 09:00