Presque une victoire. Poing levé, sourire aux lèvres, Carole Montillet a accueilli avec une vraie satisfaction sa sixième place à Val d'Isère. Après tout, ce n'est que la quatrième fois en 2005 que la Française se glisse dans les dix premiers, la toute première depuis le mois de janvier. "Je suis super heureuse, je vais essayer de savourer mon résultat", a lancé la championne olympique de descente.
Partie avec le dossard 34, Montillet a dû gérer l'interminable attente, due d'abord aux reports successifs en raison des caprices de la météo, puis des chutes successives. "On a vécu une journée difficile, raconte-t-elle. "Le genre de journée où l'on perd beaucoup d'énergie, où il ne faut pas baisser les bras, Plus on attend, plus c'est dur. On est tétanisée. On se demande si on va être dans le bon wagon par rapport aux conditions météo."
Val d'Isere
Dorfmeister, la reine blanche
18/12/2005 À 18:15
"Je me suis engagée"
Dans son cas, les cieux ne furent ni plus ni moins cléments que pour ses rivales. Comme beaucoup, elle a dû subir plusieurs rafales et composer avec une visibilité limitée. "J'ai poussé comme une folle au départ, poursuit Montillet. Je me suis engagée, j'ai fait des fautes mais c'est normal car la neige bougeait d'une partie à l'autre de la piste." Pas le contexte idéal pour se relancer, et pourtant...
Après une entame de saison plus que laborieuse, avec une tournée américaine calamiteuse, notamment en descente (23e à Beaver Creek, 29e à Lake Louise), Montillet retrouve dans les Alpes françaises un rang plus digne de son statut et plus conforme à ses ambitions. "J'espère que ce sera un déclic. J'ai raté mes entraînements et pourtant je suis capable de rebondir", note la Villardoise avec satisfaction.
Elle se tourne maintenant vers le Super G, avec certaines ambitions et quelques repères. "La piste est tellement sinueuse que cela ne devrait pas changer grand chose par rapport à la descente, estime Montillet. J'ai montré que j'étais capable de faire quelque chose. Pour le Super G, on va essayer de faire pas mal de vidéo". Un nouveau Top 10 lui permettrait de confirmer son début de renouveau.
Val d'Isere
Le bijou de Dorfmeister
18/12/2005 À 11:00
Val d'Isere
Revanches attendues
17/12/2005 À 10:45