Getty Images

Marc Gisin toujours intubé mais "aucune blessure grave" à la tête

Gisin toujours intubé mais "aucune blessure grave" à la tête
Par AFP

Le 16/12/2018 à 18:35Mis à jour Le 16/12/2018 à 18:44

VAL GARDENA - Le skieur suisse Marc Gisin, victime samedi d'une très lourde chute lors de la descente de Coupe du Monde de Val Gardena (Italie), est toujours intubé mais ne souffre d'"aucune blessure grave" à la tête, a fait savoir dimanche la fédération suisse de ski.

"Les investigations menées hier soir et ce matin à l'hôpital cantonal de Lucerne ont montré que l'état général de Marc Gisin continuait à se stabiliser. Il communique directement avec les médecins et ses proches parents, mais il est encore intubé", écrit la fédération dans un communiqué.

Lee communiqué évoque "plusieurs côtes fracturées du côté droit", des "lésions pulmonaires", une "contusion à la hanche" et "quelques fractures mineures" de la colonne vertébrale.

Gisin va rester dans l'unité de soins intensifs de Hôpital de Lucerne

Les examens passés n'ont en revanche "révélé aucune blessure grave" à la tête, ajoute la fédération suisse, qui précise que le skieur va pour l'instant "rester dans l'unité de soins intensifs de l'Hôpital cantonal de Lucerne pour un suivi et des soins optimaux."

Lors de la descente de samedi, Gisin, 30 ans, a commis une petite erreur et ses skis se sont croisés, provoquant sa chute juste avant le saut qui marque l'entrée des "bosses du chameau", un des secteurs les plus difficiles de la piste Saslong.

Il s'est envolé et est lourdement retombé sur le dos avant de glisser sur plusieurs dizaines de mètres. La course a été interrompue près d'une demi-heure pendant que les médecins s'occupaient du skieur suisse. Gisin a d'abord été transporté par hélicoptère à l'hôpital de Bolzano, distant d'une quarantaine de kilomètres, avant de rejoindre celui de Lucerne dans la soirée.

0
0