Getty Images

Val Gardena : Les blessures de Marc Gisin restent à diagnostiquer après sa grave chute

Les blessures de Gisin restent à diagnostiquer après sa grave chute
Par AFP

Le 15/12/2018 à 13:11Mis à jour Le 16/12/2018 à 18:42

VAL GARDENA - Le descendeur suisse Marc Gisin a lourdement chuté ce samedi. Parti à la faute à l'entrée d'un des passages les plus délicats de la Saslong, il est resté de longues minutes sur la piste avant d'être évacué en hélicoptère. Sa fédération a indiqué qu'il pourrait être rapatrié en Suisse en soirée.

Marc Gisin, victime d'une très lourde chute samedi lors de la descente de Coupe du monde de Val Gardena, est dans un état stable et va être transporté en Suisse, a fait savoir sa fédération. "Gisin a été transporté par hélicoptère à l'hôpital de Bolzano après les premiers secours sur la piste. Son état de santé est si stable qu'il peut être rapatrié en Suisse dès ce soir (...) pour des examens complémentaires", a écrit la fédération suisse de ski dans un communiqué. "Nous attendons les diagnostics exacts de ses blessures demain dimanche dans l'après-midi", a-t-elle ajouté. Plusieurs médias italiens évoquent de leur côté une possible fracture du bassin, plusieurs côtes cassées et une commotion cérébrale.

Parti avec le dossard N.18, le Suisse de 30 ans a commis une petite erreur et ses skis se sont croisés, provoquant sa chute juste avant le saut qui marque l'entrée des "bosses du chameau", un des secteurs les plus difficiles de la piste Saslong. Il s'est envolé et est lourdement retombé sur le dos avant de glisser sur plusieurs dizaines de mètres.

La course a été interrompue pendant que les médecins s'occupaient du skieur suisse et n'a repris que près d'une demi-heure après sa chute. Gisin a été transporté par hélicoptère à l'hôpital de Bolzano, distant d'une quarantaine de kilomètres.

Les meilleurs résultats de Gisin sont deux 5e places à Kitzbühel en 2016 et 2018. Ses deux soeurs sont également skieuses de haut niveau. Michelle Gisin est championne olympique en titre du combiné alors que Dominique Gisin a été sacrée en descente aux JO de Sotchi en 2014.

0
0