Getty Images

Johannes Klaebo remporte le Tour de ski

Johannes Klaebo, plus jeune vainqueur du Tour de ski
Par AFP

Le 06/01/2019 à 15:35Mis à jour Le 06/01/2019 à 18:30

SKI DE FOND - A 22 ans, le Norvégien Johannes Klaebo est devenu ce dimanche le plus jeune vainqueur du Tour de ski, en s'imposant au sommet de l'Alpe Cermis devant Sergey Ustiugov et Simen Hegstad Kruege.

Le nouveau phénomène du ski de fond a encore frappé. A tout juste 22 ans, le Norvégien Johannes Klaebo est devenu le plus jeune vainqueur du Tour de ski en s'imposant en s'imposant au sommet de l'Alpe Cermis à Val di Fiemme (Italie) à l'issue de la dernière étape. Dans la terrible ascension de 9 km, avec des rampes à plus de 25%, Johannes Hoesflot Klaebo a concédé plus d'une minute à son poursuivant immédiat, Sergey Ustiugov, mais sa minute et 20 secondes d'avance au départ lui a permis de résister pour passer la ligne 16,7 secondes avant le Russe. La dernière étape du Tour de ski est traditionnellement disputée sous la forme d'une poursuite, pour laquelle les concurrents s'élancent avec les écarts du classement général. Le classement sur la ligne d'arrivée détermine le classement final de l'épreuve.

La troisième place est revenue à un autre Norvégien, Simen Hegstad Krueger, qui termine à 48,8 sec. Cinq Norvégiens et quatre Russes terminent dans les 10 premiers. Seul l'Italien Francesco de Fabiani vient rompre leur hégémonie, à la 9e place. Le meilleur Français est Jules Lapierre, qui finit 14e à 3:43,4 min, juste devant Jean-Marc Gaillard, à 3:58,4 min. Maurice Manificat, qui n'a pas tiré profit de tout son potentiel dans ce Tour, est 21e à 5:07,7.

Johannes Klaebo, un peu plus dans l'histoire

Archi-dominateur sur le sprint, plus jeune champion olympique de l'histoire du ski de fond et déjà tenant du gros Globe de cristal, Johannes Klaebo était venu sur le Tour de ski avec l'intention de se tester dans une épreuve de sept étapes, où les qualités d'endurance et de grimpeur sont plus importantes que l'explosivité. Il a terriblement souffert dans la montée finale, et s'est effondré un mètre à peine après avoir franchi la ligne, mais l'avance accumulée lors des six premières étapes lui a suffi. Cette victoire permet à ce monstre de précocité de franchir encore un palier et conforte l'opinion de ceux qui le voient écraser le ski de fond mondial dans les années à venir.

Le classement général :

1. Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) : 3h07'59"4
2. Sergey Ustiugov (RUS) à 16.7
3. Simen Hegstad Krueger (NOR) à 48"8
4. Sjur Roethe (NOR) à 1'05"3
5. Alexander Bolshunov (RUS) à 1'26"6
6. Andre Melnitchenko (RUS) à 1'37"1
7. Martin Johnsrud Sundby (NOR) à 2'04"3
8. Denis Spitsov (RUS) à 2'05"9
9. Francesco de Fabiani (ITA) à 2'18"5
10. Andrey Larkov (RUS) à 2'34"6

0
0