. Laffont à nouveau devant

On avait quitté Perrine Laffont 7e de l'épreuve parallèle des bosses à Deer Valley (Utah), il y a deux semaines sur la piste des JO-2002 à Salt Lake City. C'était la première des sept épreuves de la saison que la Pyrénéenne de 21 ans ne remportait pas.

Tour de Ski
Allez, on danse ! L'euphorie contagieuse de Diggins sur le podium
10/01/2021 À 16:00

La réaction est immédiatement venue avec un septième succès samedi sur l'une de ses pistes fétiches, au Japon à Tazawako, où elle avait remporté sa première épreuve de Coupe du monde il y a 5 ans (février 2016).

Dominatrice en qualifications puis lors de la première manche de la finale, la championne olympique en titre de la spécialité a devancé ses premières rivales de plus de deux points lors de la seconde manche de la finale pour signer la 16e victoire de sa carrière.

Dimanche, l'épreuve parallèle de bosses a été annulée en raison du brouillard et de la neige sur la piste nippone.

Laffont compte 332 points d'avance sur l'Australienne Jakara Anthony, 3e samedi au Japon, et il reste quatre épreuves (donc 400 points à distribuer).

Avec ses résultats du début de saison (sept victoires et une septième place il y a deux semaines en parallèle à Deer Valley), elle peut viser un deuxième gros globe de cristal, récompensant la plus régulière des athlètes des disciplines du ski acrobatique.

. Le skicross retrouve des couleurs

Discipline forte du ski français, le skicross est un peu en retrait cet hiver, aucune victoire chez les messieurs et une victoire chez les dames.

Dimanche, Marielle Berger-Sabbatel, lauréate à Innichen (Italie) mi-décembre a pris la deuxième place à Sunny Valley, dans l'Oural russe.

La skieuse de Bourg Saint Maurice-Les Arcs a pris le meilleur sur ses adversaires en finale, mais a dû s'incliner de peu, à la photo-finish face à la Suissesse Fanny Smith, qui signe sa quatrième victoire de la saison.

Chez les messieurs, Arnaud Bovolenta a pris la troisième place de l'épreuve, derrière le Suisse Marc Bischofberger et au Canadien Kevin Drury.

C'est sur cette piste qu'il avait gagné sa dernière course, en février 2017. Un souvenir douloureux car il avait été victime à l'époque d'une rupture du ligament croisé du genou gauche qui l'avait éloignée des pistes. Depuis, il n'était monté qu'une seule fois sur le podium, à Val Thorens en décembre 2017.

Le dernier week-end de compétition est prévu en Suisse à Veysonnaz le 14 mars.

. Le fond en demi-teinte

Après la 2e place de Renaud Jay en sprint, style libre, mardi sur la piste suédoise d'Are, son premier podium en Coupe du monde, les sprinteurs français ont été moins à la fête à Trondheim pour la fin du Ski Tour 2020.

Seul Jay est sorti des qualifications, mais s'est arrêté dès les quarts de finale, alors que Richard Jouve et Lucas Chanavat ont fait l'impasse sur le sprint classique en Norvège.

Dimanche, Clément Parisse a pris la 20e place de la poursuite de 30 kilomètres en style classique.

Tour de Ski
Claudel met fin à la disette des Bleues, Diggins sacrée : les meilleurs moments du 10Km
10/01/2021 À 15:46
Tour de Ski
Libérée, Claudel revient sur son premier podium : "On fait des sacrifices pour ça"
10/01/2021 À 15:02