Les Jeux de Pékin démarrent mal pour Lucile Lefevre. Après avoir dû renoncer sur blessure à l’épreuve de big air des Jeux de Pyongcheang, en Corée du Sud il y a quatre ans, la Briançonnaise a vécu une nouvelle désillusion dans une olympiade ce samedi. Seule snowboardeuse tricolore engagée dans l’épreuve de slopestyle, elle n’a réussi aucun de ses deux runs lors des qualifications, chutant à deux reprises, et dit adieux à ses espoirs de finale.

Lefevre, une chute et de la déception : son premier run manqué en vidéo

Après un premier passage où elle avait commis une petite erreur et obtenu une première note très en dessous des minima requis (23.16), elle a espéré se rattraper lors de son deuxième run. Mais il n’en a rien été. Sa réception sur son premier gros saut n’a pas été maitrisée, et la Tricolore s’est retrouvée, comme lors de la première manche, sur les fesses. Mains sur le casque, dégoûtée, l’athlète de 26 ans a fini par déchausser, avant de finir sa descente tête basse, avec une note inférieure à celle obtenue lors de son premier passage (21.98).
Pékin 2022
Zatis et Kalvin découvrent... le halfpipe
19/02/2022 À 23:33
Trois jours d'essai gratuit et 50% de remise la première année : Abonnez-vous à Eurosport !
"Il y avait vraiment la place pour aller en finale. Cela se joue tellement à rien que c’est rageant, a réagi Lefevre au micro de France Télévisions. Je suis tombée deux fois sur le saut qui me posait problème à l’entraînement. J’aurais préféré finir différemment". Elle tentera de terminer ces Jeux Olympiques de Pékin sur une meilleure note, lors de l’épreuve de big air, à partir de lundi.
Le calendrier des Jeux
Pékin 2022
Interdite de Jeux paralympiques, Cécile Hernandez verra finalement Pékin
17/02/2022 À 17:28
Pékin 2022
En conflit avec le CIO à cause d'un sponsor, Marino quitte les Jeux
17/02/2022 À 13:23