Getty Images

Snowboard : Julia Pereira de Sousa décroche l'argent en cross, 7e médaille française

Pereira de Sousa, 16 ans et déjà en argent

Le 16/02/2018 à 05:29Mis à jour Le 17/02/2018 à 15:38

PYEONGCHANG 2018 - A 16 ans, Julia Pereira de Sousa a décroché la médaille d'argent en cross, vendredi. La Française, qui était passée en quart de finale sur le fil, a réussi le coup parfait. L'Italienne Michela Moioli est sacrée championne olympique. Chloé Trespeuch se classe 5e de la finale.

La valeur n'attend pas le nombre des années. Rien de nouveau sous le soleil. Julia Pereira de Sousa en a donné une preuve éclatante, vendredi sur l'épreuve de cross du snowboard. La Française, 16 printemps, a réussi son hiver olympique puisque la voilà médaillée d'argent. Avec toute la vie devant elle. Michela Moioli, leader de la Coupe du monde, s'est logiquement imposée. La Tchèque Eva Samkova complète le podium.

La jeune tricolore a parfaitement maîtrisé son sujet et toujours été favorablement positionnée au cours d'une finale qui a finalement souri à Moioli. À la bagarre elle aussi, Chloé Trespeuch a fini le bec dans l'eau et au sol (5e). Une grosse déception pour la Française, troisième à Sotchi il y a quatre ans.

Julia Pereira De Sousa

Julia Pereira De SousaGetty Images

Lycéenne en 1re L

Avant de grimper sur le podium avec un large sourire et quelques larmes, Julia Pereira de Sousa a connu un début de journée bien plus mouvementé puisqu'elle a rallié les quarts de finale par un trou de souris. À l'inverse de Charlotte Bankes, Nelly Moenne-Loccoz et Chloé Trespeuch, elle a dû disputer un deuxième "run" qualificatif alors qu'elle n'avait signé que le 18e temps. Bien plus à l'aise et dans son élément après cette première partie de compétition, la jeune médaillée, lycéenne en 1re L, a assuré jusqu'au bout.

Actuellement septième au classement général de la Coupe du monde, Julia Pereira de Sousa a réussi un sacré bond. Trespeuch (2e de la Coupe du monde), Bankes (3e), Moenne-Loccoz (4e) rêvaient d'un même destin olympique ce vendredi. Il n'en a rien été. Si Trespeuch a atteint la finale, les deux autres Françaises sont tombées en demie. Sousa de Pereira a vengé tout ce petit monde. Et apporté à la France une septième breloque.

0
0
Nouvelles vidéos