Le Speedway a fait sa mue ces derniers mois. Après plusieurs mois, voire années, de travail, le FIM Speedway Grand Prix ouvre ses portes. Objectif ? Faire du speedway une nouvelle place forte des sports mécaniques grâce à un nouveau feuilleton en près de 12 épisodes et avec les meilleurs coureurs speedway de la planète.
Rendez-vous ce samedi 30 avril à 19h, à Goričan, en Croatie pour vivre la première des douze étapes de ce FIM Speedway Grand Prix. L'ensemble de la compétition sera à suivre sur les plateformes Eurosport. Pour vous abonner à Eurosport, c'est ici.
Speedway GP
Frissons garantis : revivez les meilleurs départs à Gorzow
26/06/2022 À 20:38

Comment regarder le FIM Speedway Grand Prix 2022 en direct vidéo ? Sur quelle chaîne ?

En France, le FIM Speedway Grand Prix 2022 sera à regarder en direct et en exclusivité sur l'application Eurosport et Eurosport.fr. Les meilleurs moments de chaque étape seront à retrouver sur Eurosport 1 et Eurosport 2 quelques heures après la course.
Vous pourrez retrouver le meilleur du speedway avec des vidéos et tous les résultats sur Eurosport.fr et l'application Eurosport.
Abonnez-vous à Eurosport et vivez une année de sport avec le meilleur du cyclisme, du tennis, des sports mécaniques et bien plus encore !

Le format et les points lors de ce FIM Speedway Grand Prix 2022

Chaque étape accueillera 16 coureurs qui s'affronteront pendant 20 manches, que l'on pourra qualifier de "séries". Chacune de ces manches mettra aux prises 4 coureurs qui devront effectuer 4 tours de piste. Le vainqueur de chaque manche empochera 4 points, le second 2 points, le troisième 1 point, tandis que le dernier repartira bredouille.
Les huit coureurs avec le plus de points à l'issue de ces séries de 20 manches se retrouveront lors de deux demi-finales. Les deux premiers iront en finale. Le vainqueur de la finale décrochera 20 points pour le classement général du championnat, le deuxième 18 points, le troisième 16 points et le quatrième 14 points.
Les athlètes qui finiront troisièmes lors de chaque demi-finale empocheront 11 ou 12 points selon leur résultat respectif. Même chose pour les quatrièmes, qui prendront 9 ou 10 points.
Les coureurs éliminés lors des séries prendront des points également et ce, dans un format classique comme dans les autres sports mécaniques. Le neuvième prendra 8 points pour finir avec un petit point attribué au seizième et dernier de l'étape.
Le coureur avec le plus de points à la fin de la saison sera sacré champion du monde.

Quelles sont les règles du FIM Speedway Grand Prix ?

Quatre coureurs, chacun portant un casque rouge, bleu, blanc ou jaune, sont au départ de chaque course. Le coureur en rouge commence à la porte 1 (à l'intérieur de la piste), le bleu à la porte 2, le blanc à la porte 3 et le jaune à l'extérieur à la porte 4.
Tous les coureurs doivent être prêts à courir au moment où le compte à rebours de deux minutes de l'arbitre est lancé, sous peine d'être disqualifié. Pour le reste, c'est comme dans tous les sports mécaniques : dès que les feux s'éteignent, il est temps de courir !
Les quatre coureurs se lancent alors pour quatre tours de pistes, le tout en près d'une minute de course environ. La course est arrêtée en cas de chute de l'un des coureurs. Si elle a lieu dans le premier tour, l'arbitre peut décider de redémarrer la course. Si un coureur quitte les limites de la piste, il est considéré comme écarté de la course (sauf cas exceptionnel).
Les cas de disqualifications :
  • Ne pas être prêt lorsque le compteur de départ l'arbitre atteint zéro
  • Toucher la ligne de départ avant qu'elle ne soit lâchée
  • Être responsable de la chute d'un autre coureur

Mikkel Michelsen (Danemark) lors d'un entraînement au FIM Speedway of Nations, à Manchester, en octobre 2021.

Crédit: Getty Images

Comment se déroulent les qualifications ?

Les qualifications ont lieu le même jour que la course et permettent au coureur de s'assurer du meilleur choix de dossard. Elles se déroulent avant les "séries", mentionnées ci-dessus. Chaque coureur partira de chacune des quatre portes au moins une fois, mais partira deux fois de la même porte. Les essais qualificatifs permettent de mieux maîtriser la piste et surtout d'obtenir la meilleure place possible.
Les coureurs prennent la piste par groupes de trois et tentent de réaliser les tours les plus rapides en trois blocs de deux minutes. Le coureur qui enregistre le tour le plus rapide est récompensé par le premier choix de numéro de départ pour l'épreuve. Le deuxième choisit à son tour et ainsi de suite jusqu'au dernier.

Quelles sont les machines utilisées en speedway ?

Les "machines" Speedway ont des moteurs de 500 cm3 et fonctionnement au méthanol pur. Elles n'ont pas de freins, ce qui signifie que les athlètes prennent les virages et les varations de terrain en glissant dans la poussière de la piste.
Les Speedway ont un pignon fixe. Les équipes peuvent faire des ajustements pendant une course pour booster les performances. Les coureurs peuvent utiliser autant de machines qu'ils le souhaitent à une étape de SpeedwayGP.

Qui sont les participants du FIM Speedway Grand Prix 2022 ?

Les seize meilleurs coureurs des précédents événements seront au départ. Cependant, le champion 2021 Artem Laguta et le troisième Emil Sayfutdinov ne participeront pas en raison de l'interdiction de la FIM de faire concourir les athlètes russes. Les deux ont été remplacés.
Ils ont été rejoints par trois coureurs du Grand Prix Challenge ainsi que le vainqueur du Championnat d'Europe. Cinq autres coureurs ont été choisis par les organisateurs de la compétition. Une wild-card complète le plateau.

Le plateau des coureurs qui participeront au FIM Speedway Grand Prix 2022.

Crédit: Other Agency

Cinq autres coureurs seront remplaçants en cas de maladie, de blessure ou d'autre absence d'un membre du groupe principal. Parmi eux, le Français David Bellego se tiendra prêt.
Le "grand" plateau
  • Bartosz Zmarzlik (Pologne)
  • Fredrik Lindgren (Suède)
  • Maciej Janowski (Pologne)
  • Tai Woffinden (Royaume-Uni)
  • Leon Madsen (Danemark)
  • Jason Doyle (Australie)
  • Robert Lambert (Royaume-Uni)
  • Anders Thomsen (Danemark)
  • Martin Vaculík (Slovaquie)
  • Paweł Przedpełski (Pologne)
  • Max Fricke (Australia)
  • Patryk Dudek (Pologne)
  • Mikkel Michelsen (Danemark)
  • Jack Holder (Australie)
  • Dan Bewley (Royaume-Uni)
Les remplaçants
  • Andžejs Ļebedevs (Lettonie)
  • Jakub Miśkowiak (Pologne)
  • Mads Hansen (Danemark)
  • Luke Becker (Etats-Unis)
  • David Bellego (France)

David Bellego (France) lors du Speedway of Nations en 2021.

Crédit: Imago

Le calendrier du FIM Speedway Grand Prix 2022

A date, douze événements sont prévus sur cette saison 2022. Cependant, en raison de la crise entre la Russie et l'Ukraine, FIM Speedway a annoncé que l'événement initialement prévu à Togliatti, en Russie, le 9 juillet, ne se tiendrait pas. Le nom de la destination remplaçante n'a pas encore été dévoilé.
  • 1re étape : le 30 avril, au Stadion Milenium de Gorican (Croatie)
  • 2e étape : le 14 mai, au Stadion Narodowy de Varsovie (Pologne)
  • 3e étape : le 28 mai, au Markéta Stadium de Prague (Tchéquie)
  • 4e étape : le 4 juin, à la Bergring Arena de Teterow (Allemagne)
  • 5e étape : le 25 juin, au Edward Jancarz Stadium de Gorzow (Pologne)
  • 6e étape : le 9 juillet (lieu à définir)
  • 7e étape : le 13 août, au Principality Stadium de Cardiff (Pays de Galles)
  • 8e étape : le 27 août, à l'Olympic Stadium de Wrocław (Pologne)
  • 9e étape : le 10 septembre, au Vojens Speedway Center de Vojens (Danemark)
  • 10e étape : le 17 septembre, à la G&B Arena de Malila (Suède)
  • 11e étape : le 1er octobre, à la Rose Motoarena de Torun (Pologne)
  • 12e étape : le 5 novembre, en Océanie (lieu à déterminer)

Une épreuve de speedway à Torun en 2021.

Crédit: Imago

Speedway GP
Thomsen : "C'est une victoire fantastique, mon rêve se réalise"
25/06/2022 À 21:22
Speedway GP
Thomsen triomphe à Gorzow
25/06/2022 À 20:02