C'est la lutte finale en Pologne. Après plusieurs semaines de compétition acharnée, le FIM Speedway Grand Prix va rendre son verdict à Torun. Si Bartosz Zmarzlik, déjà sûr d'être sacré, voudra bien finir à domicile, de nombreux prétendants peuvent encore inscrire leur nom au palmarès de cette saison "historique". Les deux Britanniques Robert Lambert et Dan Bewley font partie de ces clients.
Jeunes et bourrés de promesses, les deux pilotes du Royaume ont presque atteint leur objectif fixé en début de saison à savoir une place dans les six premiers au championnat, ticket d'entrée assuré pour l'édition 2023. A la Rose Motoarena, Bewley et Lambert peuvent pourtant viser un peu plus haut.

Dépassements à l'extérieur, passage par un trou de souris... Le top 5 des dépassements

Speedway GP
Un final en apothéose : Le Top 5 des plus beaux dépassements réalisés à Torun
02/10/2022 À 21:41

La quête du bonus et d'une place en 2023 pour Lambert

Sur le podium à deux reprises cette saison, deuxième à Vojens et troisième à Wroclaw, Robert Lambert débarque en Pologne avec l'envie de finir sa saison sur une note positive. "Je me dois d'être optimiste et confiant. Mon objectif principal pour cette saison était de me classer parmi les six premiers, et cela n'a pas changé. Tant que je serai dans le top 6, je serai heureux. Au-delà, ce sera un bonus pour cette année", a confié le pilote à Eurosport.
Bien que le top 6 demeure l'objectif principal, Lambert garde la course à la médaille dans un coin de la tête. "Je pense que gagner une médaille signifierait 'tout l'or du monde'. Je veux continuer de m'améliorer et prouver que je méritais cette wild-card pour assurer ma place en Speedway Grand Prix."
Revenir l'année prochaine coûte que coûte, tel est visiblement le credo du natif de Norwich. "Discovery a fait un excellent travail cette année. C'est un projet dans lequel je veux m'inscrire dans le temps et pas seulement à court terme."

Robert Lambert

Crédit: Eurosport

La cerise sur le gâteau pour Bewley ?

Pas prévu dans la starting list avant le conflit entre la Russie et l'Ukraine, Dan Bewley a parfaitement justifié son invitation "chez les grands". Vainqueur en back-to-back en août, à Cardiff puis Wroclaw, le jeune Anglais a marqué les esprits avec un premier succès britannique depuis quinze ans dans la catégorie Grand Prix. Une éternité et "un souvenir mémorable" pour le coureur…
Même s'il n'a pas toujours été régulier, le pilote de 23 ans sait qu'il peut viser les sommets et notamment sur cette ultime manche de la saison. "Si on peut y aller (ndlr, chercher le podium), autant essayer de faire un bon résultat. Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas dramatique, ça a déjà été une très bonne année", a expliqué l'Anglais à nos confrères d'Eurosport UK.
Assuré de rester dans la catégorie reine après son succès en GP Challenge, Bewley débarque sans pression à Torun. Seulement avec l'envie de prendre du plaisir. "Il faudra que je fasse une grosse soirée pour pouvoir terminer troisième du général. L'objectif pour moi, c'est d'aller m'amuser et de m'éclater sur la piste pour obtenir le meilleur résultat possible."

Bewley, roi à domicile : comment le Britannique a remporté le GP à Cardiff

Conscient de ses limites et surtout de son irrégularité, Bewley, déjà rivé sur l'exercice suivant, sait déjà qu'il pourra tabler sur l'expérience et les enseignements de sa première campagne pour briller en 2023. "Si on arrive à apprendre de nos erreurs, je pense que nous serons en assez bonne position pour être dans les trois premiers et qui sait peut-être plus haut…"
Ambitions conjointes, mais pressions différentes pour ce dernier sommet de la saison, Bewley et Lambert entendent bien finir en beauté et confirmer le retour au premier plan du speedway britannique. Et si la couronne leur a échappé cette saison, les deux Britanniques ont déjà en tête les plans pour la ramener au Royaume dans un futur proche.
Speedway GP
La déception de Zmarzlik et le sacre de Vaculik : le résumé du Grand Prix
02/10/2022 À 06:48
Speedway GP
Vaculik tout en maîtrise devant les Polonais à domicile : revivez la finale de l'ultime Grand Prix
01/10/2022 À 19:48