Votre nouveau rendez-vous débarque ce week-end sur Eurosport ! Dans un tout nouveau format, le Speedway démarre à Goričan, en Croatie, dès samedi (19h). Il s'agit de la première étape sur les douze au programme, qui seront bien évidemment à suivre en direct et en intégralité sur nos chaînes.
D'ailleurs, pour découvrir les règles, le format ou encore les participants, tout est à retrouver ici. Si vous êtes encore un débutant du Speedway, pas de panique. Cette compétition passionnante réserve son lot de surprises et de curiosités. Voici donc les quatre choses dingues à savoir. Et à répéter, évidemment.
Speedway GP
Frissons garantis : revivez les meilleurs départs à Gorzow
HIER À 20:38

Au démarrage, les motos vont plus vite que les F1

Incroyable mais vrai. Au démarrage, une moto de Speedway a un énorme pouvoir d'accélération et peut même aller plus vite qu'une Formule 1. Le pneu arrière est très souvent changé pour un objectif clair : assurer une adhérence ultime sur la ligne de départ. Certains coureurs n'hésitent pas à en changer pour chaque manche, d'autres utilisent un pneu arrière pour deux épreuves.
https://i.eurosport.com/2022/04/29/3363856.jpg

En Speedway, la vitesse peut atteindre 110 km/h

Attention aux yeux. En phase d'accélération, la vitesse d'une moto de Speedway peut atteindre 110 km/h. Le moteur a une capacité de 500 cm3 et peut générer une puissance d'environ 70 chevaux. Le moteur est également équipé de limiteurs de régime pour augmenter sa durée de vie.
Les motos de Speedway fonctionnent au méthanol pur, un carburant à combustion propre qui offre des performances à couper le souffle. A cette vitesse, Bartosz Zmarzlik et ses concurrents sont prêts à impressionner le public de Goričan ce samedi.

Les motos n'ont pas de freins

En Speedway, les motos vont très vite, ont un pignon fixe... mais ne possèdent pas de freins. Ce qui signifie que les athlètes prennent les virages et les variations de terrain en glissant dans la poussière de la piste. Les courses de Speedway se déroulent sur piste ovale : environ 4000 tonnes de terre sont nécessaires. Pour rappel, les coureurs peuvent utiliser autant de machines qu'ils le souhaitent à une étape de SpeedwayGP.

Chaque moto pèse moins de 80 kg

Pour favoriser les accélérations fulgurantes, il a fallu rendre chaque moto plus légère. Ainsi, chacune d'entre elle pèse moins de 80 kg... contre 798 kg pour une Formule 1 et 157 kg pour une MotoGP sans essence. Ainsi, la moto de Speedway a l'un des plus petits rapports entre son poids et la puissance de tous ses dispositifs mécaniques, une prouesse permettant d'atteindre 11 000 tours par minute.
Speedway GP
Thomsen : "C'est une victoire fantastique, mon rêve se réalise"
25/06/2022 À 21:22
Speedway GP
Thomsen triomphe à Gorzow
25/06/2022 À 20:02