Eurosport

Après-Ski : Fourcade, Manificat, Chapuis "le Tanguy"... les leaders bleus ont montré les crocs

Après-Ski : Fourcade, les fondeurs, Chapuis "le Tanguy"... les leaders bleus ont montré les crocs

Le 14/12/2015 à 11:00Mis à jour Le 14/12/2015 à 11:15

COUPE DU MONDE - Martin Fourcade, vainqueur de la poursuite de Hochfilzen, Maurice Manificat, 2e du 30km libre à Davos et Jean-Frédéric Chapuis, roi de Val-Thorens, ont mis l'équipe de France à l'honneur samedi. Voici Après-Ski ou tout ce qu'il faut retenir des sports d'hiver ce week-end.

L'athlète du WE : Martin Fourcade

Il règne en maître encore cet hiver. A Hochfilzen, Martin Fourcade a fait gonfler son avance en tête du classement général de la Coupe du monde. Deuxième du sprint vendredi, le Catalan a ensuite remporté la poursuite le lendemain après une démonstration de rapidité au dernier tir debout. En mode Lucky Luke, Fourcade a décroché une 40e victoire en carrière (42 si on compte ses deux sacres olympiques de Sotchi) et s'est imposé devant Simon Schempp, l'autre athlète du week-end chez les hommes. Avant de conclure par un troisième podium en trois jours avec le relais messieurs (3e).

La contre-perf' : Ted Ligety

Une éternité qu'on ne l'avait plus vu autant à la peine. Ted Ligety n'est pas le plus grand fan de la Face de Bellevarde. Il y a pourtant dominé un géant en 2010. Mais voir l'Américain autant à la rue lors d'une première manche de sa discipline de prédilection n'arrive pas tous les jours. Pis, le skieur de Park City ne s'est même pas qualifié pour le second passage. Une première depuis près de 10 ans.

La confirmation : Victor Muffat-Jeandet

La malheureuse du WE : Mikaela Shiffrin

Victime d'une chute en ski-libre, l'Américaine va devoir se reposer quelques temps. Forfait pour le géant et le slalom d'Are, Shiffrin, qui n'avait jamais été blessée dans sa jeune carrière, a été touchée au genou droit. Les coaches US ont d'abord craint une rupture du ligament croisé mais, aux dernières nouvelles, la double championne du monde de slalom ne souffrirait "que" d'une élongation du ligament. Rentrée chez elle, à Vail, Shiffrin va passer de nouveaux examens pour recevoir un diagnostic complet. Avec l'espoir d'une bonne nouvelle…

Les photos : Maurice Manificat et Baptiste Gros

Maurice Manificat, 2e du 30km libre de Davos

Maurice Manificat, 2e du 30km libre de DavosAFP

On a aussi beaucoup aimé le finish de fou et la 2e place de Baptiste Gros, un résultat historique pour le clan français, lors du sprint dominical. Alors, on vous la met aussi.

Baptiste Gros, 2e du sprint de Davos

Baptiste Gros, 2e du sprint de DavosAFP

Le tweet "happy"

La vidéo : Le gadin de Thomas Fanara

On aurait préféré montrer sa première victoire en Coupe du monde. Comme à Beaver Creek, Thomas Fanara a fini dans les filets d'un géant. A Val d'Isère, le skieur de Praz-sur-Arly s'est fait surprendre par un mouvement de terrain qui en a piégé plus d'un. Heureusement, une chute sans gravité. Et un beau back-flip.

La décla : "Je suis un Tanguy"

A Val-Thorens, Jean-Frédéric Chapuis a vécu un week-end riche en émotions. D'abord 13e vendredi, celui qui s'élançait dans un stade qui porte son nom a relevé le niveau pour s'imposer en skicross. La clé de son succès ? Peut-être le fait qu'il vive, à 26 ans, encore chez sa mère : "Je suis un Tanguy, on est bien chez maman et à Val-Thorens", a-t-il déclaré à notre consoeur de l'Equipe, Myriam Alizon.

L'autre décla qui met du baume au cœur : Julien Lizeroux

A 36 ans, le Plagnard a signé son meilleur résultat depuis cinq ans et demi avec cette 5e place lors du slalom de Val d'Isère, dimanche. Malade depuis deux jours, souffrant de maux d'estomac et manquant cruellement de sommeil, Lizeroux a donné une interview dont il a le secret à notre consultant Gauthier de Tessières. Rafraîchissante. Comme toujours avec lui.

0
0