De nouveaux championnats passionnants ont vu le jour, qui se veulent plus respectueux de l'environnement. Citons par exemple la Formule E, qui connaît une expansion rapide et dont la série de championnats entièrement électriques s'est étendue aux quatre coins du monde.

Le fondateur de la Formule E, Alejandro Agag, est convaincu de la nécessité d'alimenter l'avenir du sport automobile par des énergies renouvelables, ce qui laisse présager d'autres changements au cours des prochaines décennies.

Ford-BringOnTomorrow
Des méthodes visant à rendre le sport auto plus respectueux de l'environnement font leur apparition
24/11/2020 À 13:51

"Le sport automobile sera essentiellement électrique", déclare-t-il à Eurosport. "Les voitures électriques connaissent une popularité plus lente auprès du grand public, mais ce phénomène va se poursuivre très rapidement. Nous nous efforçons d'accélérer le processus. Lorsque le moment sera venu, le sport automobile devra être électrique. Je pense que d'autres formules subsisteront, mais le sport automobile devra être classique."

Leur mission électrique est complétée par Extreme E, une course de véhicules eSUV dans les régions les plus reculées et les plus inhospitalières du monde. Aujourd'hui, en 2020, les voitures volantes électriques commencent même à faire leur apparition dans notre monde du sport automobile. Grâce à la nouvelle série de sports motorisés Airspeeder, cette technologie électrique pourrait être utilisée dans notre ciel à partir de 2021.

LE CHANGEMENT EST À VENIR

Le Championnat du monde des rallyes de la FIA (WRC) a été organisé avec succès autour de machines bruyantes, sales et redoutables. La série connaîtra toutefois une réforme lorsque la technologie hybride entrera en scène en 2022 dans le cadre de ce qui constitue le plus grand changement de règlement technique depuis l'arrivée du groupe A en 1987.

L'équipe de rallye M-Sport propulsée par Ford et basée au Royaume-Uni est l'une des équipes pionnières de cette technologie hybride. L'équipe soutenue par Ford jouit d'une excellente réputation et d'une grande expérience en matière de rallye. Elle a remporté plusieurs titres, dont le championnat des constructeurs et des pilotes 2017 et le championnat des pilotes 2018.

"Il s'agit d'un tout nouvel ensemble de règlements concernant non seulement l'hybride mais aussi l'ensemble des modèles de rallye," a déclaré Richard Millener, directeur de l'équipe M-Sport à Eurosport. L'équipe travaille actuellement à la mise au point de sa Ford hybride 2022, qui participera à des courses dans le monde entier.

Le fait de tout changer pour 2022 et d'introduire une autre source d'énergie, que nous n'avons jamais eue auparavant, a représenté un sérieux défi.

"Nous avons dû surmonter un obstacle de taille, car nous envisageons de tout changer pour 2022 et d'introduire une autre source d'énergie que nous n'avons jamais eue auparavant", a-t-il encore expliqué.

L'équipe de M-Sport tient à souligner le rôle essentiel joué par Ford dans l'introduction de cette technologie. Le constructeur a en effet piloté la mise en œuvre de l'hybride en collaboration avec la FIA.

"Nous comptons seulement environ 200 personnes au Royaume-Uni et nous faisons appel à toute l'expertise de la société Ford, un atout considérable", déclare-t-il. "Nous espérons que cette technologie nous permette de concevoir une autre voiture à succès. Aux dernières modifications du règlement, notre voiture a remporté le championnat deux années de suite."

https://i.eurosport.com/2020/10/23/2920799.png

FORD PILOTE LA TECHNOLOGIE HYBRIDE WRC

Cette année, la saison du WRC a été suspendue pendant quatre mois et pendant ce temps d'arrêt, les équipes ont pu poursuivre leur travail de recherche. Richard y trouve un point positif : Ford et lui se sont attelés à la technologie hybride et ont commencé à en peaufiner les détails.

"C'était vraiment un bon moment pour nous de nous concentrer sur la nouvelle voiture de 2022", confie-t-il. "Nous avons consacré du bon temps à cette entreprise et nous avons appris à travailler ensemble davantage encore."

"Sans eux [Ford] et leur soutien, rien n'aurait été possible. Ils disposent de tant de ressources et nous nous appuyons sur leur collaboration. La majeure partie de notre technologie, de notre travail et de l'amélioration de la conception de notre modèle hybride émane de nos collègues ingénieurs de Ford."

L'HYDROGÈNE COMME ÉNERGIE DE LANCEMENT AU MANS EN 2024

Le WRC ne constitue pas le seul championnat à repenser la technologie qu'il utilise. Les 24 heures du Mans et son organisateur, Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest, s'efforcent également de promouvoir l'ingénierie durable.

Grâce à Mission H24, la plus grande course d'endurance au monde fera courir une catégorie de voitures uniquement alimentées à l'hydrogène lors des 24 heures de 2024 - ce qui cadre plutôt bien avec son nom et le berceau des technologies fondamentales du sport automobile.

"Nous devons nous adapter [pour évoluer]", déclare Pierre Fillon. "Les 24 heures du Mans constituent le berceau de l'innovation et, lorsque le sport automobile ne correspond pas à l'innovation de la course, alors il n'y a aucun avenir pour ce sport."

Le Mans a permis de réaliser de grandes avancées technologiques dans l'industrie automobile. Nous devons à la course l'introduction des disques de frein après leur utilisation lors de l'édition 1953 de l'événement. Puis, dans les années 60, période de suprématie de Ford, les phares à quartz iodé ont été inventés. En 1998, c'est le tour du moteur hybride - un élément déterminant dans la modification de l'ADN des voitures du futur.

"Nous travaillons sur la technologie de l'hydrogène depuis 2017", précise M. Fillon. "Nous sommes convaincus de la nécessité d'une période de transition en matière de technologie à émission zéro. Nous sommes convaincus des bénéfices de notre projet pour accélérer les projets zéro émission dans l'industrie automobile."

https://i.eurosport.com/2020/10/23/2920800.png

PROJEKT E

Un autre nouveau venu dans la course électrique se nomme Projekt E, qui représente la version électrique du Rallycross classique. Rien d'étonnant à ce que cette aventure passionnante soit soutenue par quelques grands noms de l'industrie, comme Ken Block au volant de la Ford Fiesta ERX lors du premier événement à Holjes en août et qui a d'ailleurs été sacré vainqueur de la course inaugurale. En effet, Ford a dominé la première manche de la série avec un verrouillage des trois premières places sur le podium, prouvant ainsi que les leaders internationaux de l'industrie automobile font de sérieux efforts en matière d'innovation dans le sport automobile.

Le projet Projekt-E est en préparation depuis plus de dix ans. Il s'agit d'un projet méticuleusement planifié, truffé d'avancées technologiques auxquelles les ingénieurs ont dû s'adapter.

Il ne s'agit pas du seul projet innovant et ambitieux auquel l'équipe de Ford a participé. Brian Novak occupe le poste de responsable du sport automobile et dirige plusieurs équipes techniques chez Ford Performance. Il a supervisé les projets de la Mustang Cobra Jet 1400 et de la Mustang Mach-E 1400.

"Les objectifs de ces deux programmes concernaient l'apprentissage de bancs d'essai pour la Ford Motor Company et la Ford Performance." "Nous avons mis en place un banc d'essai chez Ford Performance en vue de nous familiariser avec la conduite d'une voiture électrique à très hautes performances, mais aussi de transférer ces connaissances au grand public."

Le constructeur apprend et utilise constamment des batteries pour mieux comprendre sa composition et ses performances.

Un banc d'essai a été mis en place au sein de Ford Performance pour nous permettre d'apprendre à piloter une voiture électrique de très haute performance, mais aussi de transmettre ces connaissances au grand public.

"Un point très important en matière de véhicules électriques consiste à déterminer la manière de les contrôler" explique-t-il. "Du point de vue du contrôle du groupe motopropulseur et de l'autonomie. C'est très important."

VOITURES ÉLECTRIQUES VOLANTES

D'autres technologies de sport automobile méritent également d'être explorées, notamment Airspeeder, qui pourrait devenir la première compétition de voitures volantes au monde. Son fondateur et PDG, Matthew Pearson, reste convaincu de l'intérêt de leur technologie pour la mise en place de taxis volants dans un futur proche, soulignant ainsi que de nouveaux efforts sont déployés pour réinventer le sport automobile.

"Je souhaitais développer un mécanisme par le biais de la course afin de créer la voiture volante ultime," déclare-t-il. "Les voitures volantes si désespérément désirées par les gens,

les véhicules fantastiques que tout le monde aimerait posséder, conduire, voler - Airspeeder représente le véritable laboratoire de création de cet engin."

Airspeeder teste actuellement son modèle MK3 sans pilote, un modèle grandeur nature du MK4 Speeder. En 2021 et au-delà, les pilotes feront la course dans certains des paysages les plus spectaculaires du monde, et leur premier vol piloté aura lieu l'année prochaine.

Le sport automobile est à la croisée des chemins.

"Le sport automobile se trouve actuellement à la croisée des chemins," déclare M. Pearson. "Airspeeder peut représenter la réponse à ce défi et représente l'apogée du sport automobile au 21e siècle. Nous organisons une course en 2D et nous la transformons en 3D."

Airspeeder disputera une course entièrement électrique, apportant la preuve que le sport automobile se détourne des combustibles fossiles.

"Les technologies transforment les technologies d'évitement des collisions, les véhicules autonomes et l'innovation en matière de batteries électriques, permettant de passer à un avenir durable," déclare-t-il.

Grâce à des véhicules de type Ford, M-Sport et Airspeeder, les générations à venir cherchent à pratiquer un sport rapide et intense respectueux de notre planète, en introduisant une technologie de pointe capable de solliciter les ingénieurs au maximum de leurs capacités pour atteindre la performance sportive.

https://i.eurosport.com/2020/10/23/2920802.png
Ford-BringOnTomorrow
La technologie de l'imagerie cérébrale au service de la performance des conducteurs
22/11/2020 À 09:38
Ford-BringOnTomorrow
De nouvelles méthodes innovantes amènent les fans au cœur du sport automobile
15/11/2020 À 10:00