From Official Website

Loeb perd en super-finale

Loeb perd en super-finale
Par Eurosport

Le 16/12/2006 à 21:42Mis à jour

Au cours d'une soirée très réussie, Sébastien Loeb, triple champion du monde des rallyes, a été battu par Mattias Ekström samedi, lors de la super-finale de la Race of Champions. Les Finlandais Heikki Kovalainen, pilote Renault en F1, et Marcus Grönholm ont remporté la Coupe des Nations.

Plus de 50.000 spectateurs ont assisté samedi soir au Stade de France à la Course des Champions, grand show de sport automobile dont la super-finale, sur une piste spéciale de 1,2 km, a été remportée par le Suédois Mattias Ekström contre le Français Sébastien Loeb. "Battre Loeb en France, sur sa Xsara, c'est le plus beau jour de ma vie", a dit Ekström sur le podium. "Mattias a bien piloté, bravo, et mon épaule va mieux, c'est le principal", a réagi Loeb, moins de trois mois après s'être cassé le bras en VTT.

La Coupe des Nations a aussi été remportée par des Scandinaves, les Finlandais Heikki Kovalainen, pilote Renault en F1, et Marcus Grönholm, pilote Ford en rallyes, victorieux en finale de l'Américain Travis Pastrana, ancien spécialiste du moto-cross. Pour cette 3e -et peut-être dernière- édition à Saint-Denis de l'épreuve créée en 1988 par Michèle Mouton, l'ex-championne de rallye, 17 pilotes venus de toutes les catégories, dont trois autres Français, Sébastien Bourdais, Yvan Muller et Stéphane Peterhansel, ont fait le spectacle pendant plusieurs heures, départagés par un chronométrage au 10.000e de seconde.

La piste était très glissante au début du show, à cause de la pluie... et de l'huile sortie des carters de deux voitures légèrement abîmées par Grönholm pendant les essais. Elle s'est asséchée au fur et à mesure des passages des concurrents sur toutes sortes de voitures de course, dont des Porsche GT3, des Aston Martin V8 et des Renault Mégane Trophy.

Adieu à la Xsara

Cette soirée a aussi été celle des adieux pour la Citroën Xsara WRC, trois fois championne du monde des rallyes, qui sera remplacée en 2007 par la C4 WRC. Avant la super-finale, les nombreux spectateurs invités par Citroën et Renault ont pu admirer simultanément la C4 WRC et la Renault R26 championne du monde de F1.

Entre les courses, les animations étaient nombreuses: acrobaties à moto, DJs en direct (Malcom B), pom-pom girls et même un jeu vidéo retransmis en direct sur les écrans géants du Stade de France: pour l'anecdote, Loeb, très sollicité toute la soirée, a été battu par Jean-Baptiste, un Picard de 19 ans. Pour que la fête soit complète, il y avait des "people" comme Nikos Aliagas, l'animateur de la Star Academy, et Katarina Witt, l'ex-championne olympique de patinage artistique. Et pour réchauffer encore l'ambiance, il y a eu des dragsters ultra-puissants, ultra-polluants et ultra-bruyants. Les seuls engins à moteur capables de couvrir la voix des speakers, samedi soir au Stade de France.

0
0