Sports universitaires

Taipei 2017, une préparation idéale à la Super League pour l’attaquante de Birmingham

Partager avec
Copier
Partager cet article

Taipei 2017, une préparation idéale à la Super League pour l’attaquante de Birmingham

Crédit: Eurosport

ParBeth Knox
29/11/2017 à 14:57 | Mis à jour 29/11/2017 à 14:58

La buteuse de Birmingham Ciry Lucy Quinn a déclaré que l'Universiade d'été de Taipei 2017 l'avait aidée à se préparer à affronter la Super League féminine de football.

Durant le mois d’août dernier, Quinn a participé aux Universiades avec l’équipe britannique, qui a terminé neuvième du tournoi. Les défaites lors de la phase de groupes face à la Russie et l’Afrique du Sud avaient contraint les Britanniques à disputer les matches de classement. Après son but en poule contre l’Afrique du Sud (1-3), Quinn a ajouté un hat-trick face à l’Argentine (6-1).

Elle a ensuite signé un doublé lors de la victoire 7-1 contre la Colombie, qui a permis aux Britanniques d’atteindre le match de classement pour la 9ème place face à l’Irlande. Même si Quinn n’a pas fait trembler les filets au cours de cette victoire 2-0, ses précédents buts l’ont propulsé au titre honorifique de Soulier d’Or du tournoi avec 6 réalisations.

Sports universitaires

Nouvelle stratégie, nouveau logo : La FISU se modernise

26/02/2020 À 10:53

L’avant-centre de 24 ans pense qu’avoir disputé cinq matches en 11 jours, le tout sous les intenses chaleur et humidité de Taipei l’ont aidé à s’améliorer en tant que joueuse. « Taipei 2017 m’a permis de me développer sous tous les plans, cela m’a apporté de l’expérience et endurance mentale à mon jeu », a-t-elle déclaré sur le site du sport universitaire britannique (BUCS). « Les conditions étaient quasiment injouables avec une chaleur et une humidité incroyables, et même des tempêtes tropicales ! Malgré cela, jouer, s’entraîner et analyser tous les jours a ajouté du professionnalisme à mon jeu et je ne pourrais jamais remercier assez le staff de la Grande-Bretagne pour tout cela. »

« Remporter le trophée du Soulier d’Or a été quelque chose de digne, j’étais aux anges ! C’était un objectif que je m’étais fixé avant de décoller pour Taïwan, mais en réalité réussir ça a été comme un choc, car il y avait beaucoup de joueuses talentueuses des quatre coins du monde. »

Quinn, qui a étudié à l’Université de Chichester, a signé pour l’équipe de Birmingham City, en Super League féminine, à son retour de l’Universiade. L’attaquante jouait précédemment pour Yeovil. Par ailleurs, l’Universiade d’été a également servi de tremplin aux actuelles internationales anglaises Fran Kirby, Izzy Christiansen et Danielle Carter.

Sports universitaires

Révolution aux Etats-Unis : Des athlètes universitaires vont pouvoir être rémunérés

30/09/2019 À 20:19
Sports universitaires

Universiades d’été 2019 de Naples : changement de hiérarchie à tous les niveaux

15/07/2019 À 15:45
Dans le même sujet
Sports universitaires
Partager avec
Copier
Partager cet article