Ils seront environ 2500 spectateurs par jour à pouvoir assister de nouveau à leur sport favori. A Tokyo, un tournoi de sumo sera en partie, à nouveau, ouvert au public à partir du 19 juillet et pendant 15 jours. Cette jauge d'accueil correspond à 25 % de la capacité des installations intérieures, a déclaré l'organisme directeur du sport sur son site web. La compétition avait été reportée en raison de l'épidémie de coronarivus.
Ce sera ainsi le premier "basho" (tournoi) de ce sport avec des spectateurs depuis janvier. Il y en a généralement 6 par an au Japon. Celui du mois de mai avait été annulé, alors qu'un tournoi précédent s'était déroulé à huis clos avec certains rituels modifiés, notamment la traditionnelle louche d'eau qu'un lutteur gagnant offre au suivant sur le ring. En mai, un lutteur de sumo de 28 ans est mort après avoir contracté le coronavirus, le premier décès dû au Covid-19 dans le monde du sport.

Les cas de coronavirus augmentent pourtant

Sumo
Hakuho, les adieux émouvants de la légende du sumo
01/10/2021 À 11:47
L'association a décidé d'admettre les supporters "en prenant des mesures rigoureuses pour prévenir les infections à l'intérieur de l'installation". Les fans devront porter des masques, éviter de crier et "s'abstenir de serrer la main des rikishi" (les lutteurs). Cette décision a été prise à la suite d'une nouvelle vague de cas de coronavirus à Tokyo, où le nombre de nouvelles infections a atteint la semaine dernière un record de 243 en une seule journée.
Le gouvernement a levé l'état d'urgence imposé pour contenir le virus, mais la population est toujours invitée à observer de bonnes pratiques d'hygiène et de distanciation sociale.
Sumo
Hakuho, le plus grand champion de l'histoire du sumo, raccroche
27/09/2021 À 05:30
Sumo
Baruto promu ozeki
31/03/2010 À 06:20