L'indoor lui va comme un gant. Après être passé près de la victoire contre Andrey Rublev (futur vainqueur du tournoi) au même stade de la compétition à Saint-Pétersbourg la semaine dernière, Ugo Humbert a cette fois validé par le résultat une nouvelle performance de choix. Au 2e tour à Anvers mercredi, le Messin a renversé le 15e joueur mondial Pablo Carreno Busta (5-7, 6-3, 6-4) après plus de deux heures et demie de combat (2h34 exactement). En quart de finale, il sera opposé vendredi au vainqueur du match entre l'Américain Taylor Fritz et le Sud-Africain Lloyd Harris.

Retrouvera-t-on Ugo Humbert dans le dernier carré à Anvers comme en 2019 ? S'il lui reste encore un match à gagner pour répondre par l'affirmative, une chose est sûre : le gaucher tricolore est en forme. Il a encore montré mercredi que les conditions de jeu en salle étaient particulièrement adaptées à son tennis. Offensif mais aussi patient quand l'échange l'exigeait, il a accroché un membre du Top 20 à son tableau de chasse en la personne de Pablo Carreno Busta. Et au-delà d'une stratégie agressive bien tenue, il a surtout impressionné sur le plan mental.

ATP Anvers
Humbert vs De Minaur: Le résumé
25/10/2020 À 20:39

Dos au mur, Humbert a été grand

Car il fallait être fort dans la tête pour encaisser le scénario d'un début de match bien frustrant. En position idéale après un départ canon, Humbert menait 5-2 puis a servi à 5-3 pour virer en tête. Mais perturbé par plusieurs décisions arbitrales contraires en l'absence de hawk-eye en Belgique, le Français s'est déconcentré et a perdu cinq jeux d'affilée pour voir Carreno Busta lui chiper le premier set.

Un coup d'autant plus dur que l'Espagnol ne s'était pas montré irréprochable dans son comportement quand il avait interrompu le match plusieurs minutes à 4-2 contre lui, se plaignant d'avoir été dérangé par un bruit en plein échange (alors qu'il avait quasiment perdu le point) et faisant appel au superviseur. A 2-2 dans le deuxième set, mené 0/40 et au bord du gouffre, Humbert a trouvé les ressources pour sauver sa mise en jeu en écartant 4 balles de break. Un tournant, puisque le Français a ravi le service adverse dans le 8e jeu pour remettre les compteurs à zéro.

Et Carreno Busta n'était pas au bout de ses regrets. Car dans l'ultime manche, bis repetita : Humbert a sauvé 4 nouvelles balles de break à 3-2 contre lui. Sa capacité à accélérer avec son coup droit long de ligne de gaucher après avoir fixé son adversaire dans la diagonale a été notamment décisive. C'est bien en prenant des risques et l'initiative sous pression qu'il s'en est remarquablement sorti après un ultime break à 4-4. Cette victoire pourrait bien faire partie de celles qui font franchir des caps. C'est tout le mal qu'on lui souhaite.

ATP Anvers
Humbert : "Le tennis peut vraiment être un peu fou parfois"
25/10/2020 À 19:24
ATP Anvers
Une grande finale pour un 2e titre : Humbert grandit encore
25/10/2020 À 16:49