Eurosport

ATP : Boris Becker va logiquement poursuivre sa "riche expérience" avec Novak Djokovic

Becker va poursuivre avec Djokovic et veut déjà garder la place de numéro 1 mondial
Par AFP

Le 15/10/2014 à 17:11Mis à jour Le 15/10/2014 à 17:44

L'ancienne star allemande du tennis Boris Becker entend poursuivre la saison prochaine la collaboration fructueuse nouée avec Novak Djokovic, dans l'objectif de maintenir le Serbe à la place de numéro un mondial.

La place de numéro un mondial de Novak Djokovic n’est pas menacée. Du moins dans l’immédiat. Mais au fil des mois et des tournois, Roger Federer pourrait bien lui ravir, alors que le Suisse a remporté dimanche le Masters 1000 de Shanghai. Le Serbe pourra tout de même compter sur l’appui de Boris Becker, son coach depuis presque un an, d’autant plus que l’Allemand a confirmé qu’il allait poursuivre l’aventure avec Djokovic. "C'est ce qui est prévu. On travaille bien ensemble et on s'apprécie mutuellement. Suivre un joueur si talentueux est vraiment une riche expérience", a expliqué le sextuple vainqueur de tournois du Grand Chelem, dont trois Wimbledon.

En entamant une coopération avec "Boum-Boum" en janvier, Djokovic espérait faire évoluer son jeu pour remettre la main sur un tournoi majeur et redevenir le roi de l'ATP. Le pari s'est révélé réussi jusqu'ici avec un deuxième titre à Wimbledon (après celui de 2011) et la reconquête de la place de numéro un mondial depuis le début du mois de juillet.

Conserver la place de numéro 1 mondial serait plus inestimable que remporter Roland-Garros

"Mais la saison n'est pas terminée", souligne Becker qui espère voir son poulain réaliser des performances lors de ces deux derniers tournois de 2014 (Bercy et Masters de Londres), qu'il a remportés l'année passée, pour laisser Roger Federer dans son rétroviseur. La conservation de cette place en haut de la hiérarchie mondiale sera l'objectif prioritaire de Djokovic la saison prochaine selon son coach allemand, bien plus qu'une victoire à Roland-Garros, le seul tournoi majeur manquant encore à son palmarès.

"Gagner les Internationaux de France reste l'un de ses nombreux objectifs. Mais rester N.1 est une tâche bien plus difficile qui implique d'être constant tout au long de l'année et justement d'être performant lors des tournois du Grand Chelem", affirme Becker, interrogé dans le cadre de sa participation au prochain forum du sport Doha Goals, organisé du 3 au 5 novembre au Qatar. Grâce à l'expérience de Becker dans le jeu d'attaque, Djokovic a su se renouveler en se montrant "beaucoup plus à l'aise à la volée" et en "abrégeant les points" selon son entraîneur.

Il a aussi su "formidablement rebondir" après une défaite "difficile" contre "un incroyable Rafael Nadal" en finale à Roland-Garros en s'imposant ensuite sur le gazon londonien. Outre Wimbledon, Novak Djokovic a remporté quatre autres tournois cette saison dont les Masters 1000 de Rome, de Miami et d’Indian Wells.

Novak Djokovic au tournoi ATP de Pékin

Novak Djokovic au tournoi ATP de PékinAFP

0
0