Il a beau être l'un des plus grands champions en activité, Andy Murray ne manque pas d'humilité. Privé d'Open d'Australie à cause d'un test positif au Covid-19 juste avant de prendre l'avion voici deux semaines, l'Ecossais est à nouveau sur pied et prêt à reprendre la compétition. En manque de matches - il n'en a joué que sept en 2020, le dernier à Cologne en octobre -, l'intéressé a donc décidé de reprendre la raquette à l'échelon inférieur, sur le circuit Challenger. Il est ainsi pressenti pour s'aligner en Italie lors du tournoi de Bielle 2 (15-21 février).
Ce n'est pas la première fois que l'ancien numéro 1 mondial repasse par la case Challenger. Dans la foulée de son come-back en simple après une lourde opération à la hanche, Murray avait disputé le tournoi de Majorque fin août 2019, s'arrêtant alors en quart de finale. Cette fois, il aurait même pu reprendre plus tôt puisqu'en fin de semaine dernière, son équipe a contacté la direction du tournoi de Quimper 2 (1er-7 février prochains) pour envisager une participation. Mais selon RMC Sport, il a renoncé au dernier moment, préférant s'entraîner encore un peu en Grande-Bretagne.
Open d'Australie
"Dévasté", Murray ne sera pas de la partie à Melbourne
22/01/2021 À 16:27
Désormais 123e joueur mondial, Murray ne se voyait sûrement pas attendre jusqu'au 22 février pour reprendre à Montpellier. A Bielle, sur dur indoor, il pourrait retrouver Lucas Pouille qui rejoue en simple d'ailleurs pour la première fois depuis le Challenger d'Indian Wells (février 2020) mercredi à Quimper.
Open d'Australie
Open d'Australie 2021 : Dates, favoris, "bulles", public... Les 8 choses à savoir sur le tournoi
11/01/2021 À 23:35
ATP Genève
Du calme, de l'envie mais une défaite : Paire prend la porte à Genève
IL Y A 7 HEURES