Getty Images

Auger-Aliassime n'y arrive plus, Dimitrov se lance bien

Auger-Aliassime n'y arrive plus, Dimitrov se lance bien

Le 26/09/2019 à 11:37Mis à jour Le 26/09/2019 à 14:39

ATP CHENGDU – Félix Auger-Aliassime n'a pas fait long feu à Chengdu. Le Canadien a été sorti d'entrée par Joao Sousa, 62e joueur mondial en trois sets (6-4, 6-7, 6-4) jeudi. Plus tôt dans la journée, Grigor Dimitrov a bien lancé sa tournée asiatique. Tête de série numéro 4 à Chengdu, le Bulgare a dominé jeudi le Britannique Daniel Evans, 48e joueur mondial, en deux sets (7-5, 7-5).

Félix Auger-Aliassime traverse une période de doute. Pour la troisième fois d'affilée, le jeune Canadien a été éliminé jeudi dès son entrée en lice dans un tournoi sur le circuit ATP. Après un été américain difficile, il n'a pas pu se relancer à Chengdu où il a subi la loi de Joao Sousa, 62e joueur mondial, en trois sets (6-4, 6-7, 6-4) et 2h09 de jeu. En quart de finale, le Portugais retrouvera le "lucky loser" Lloyd Harris qui s'est défait de Dusan Lajovic (6-3, 6-3).

La tête de série numéro 2 est donc déjà tombée dans la province du Sichuan. Et pourtant, Félix Auger-Aliassime n'a pas livré un non-match. Il a même très bien servi (76 % de premières balles, 78 % de réussite et 23 aces), mais cela n'a pas suffi. Car dans l'échange, il s'est montré trop approximatif contre un métronome en confiance comme Joao Sousa. Le Portugais, qui n'a pas eu la moindre balle de break à écarter, a été brillant à la relance, exploitant bien les rares secondes de son adversaire pour conclure l'affaire en lui ravissant son service pour la deuxième fois.

Dimitrov assure pour sa reprise

De son côté, Grigor Dimitrov va mieux. Près de trois semaines après sa demi-finale surprise à l’US Open, le Bulgare a confirmé son regain de forme jeudi pour son premier match en Asie. Tête de série numéro 4 à Chengdu, il a ainsi bien maîtrisé le Britannique Daniel Evans, 48e à l’ATP, en deux sets accrochés (7-5, 7-5) et un peu plus d’une heure et demie de jeu (1h38 précisément). Il tentera d’enchaîner face à Alexander Bublik, tombeur de Jordan Thompson (6-4, 7-5), vendredi pour une place dans le dernier carré.

Ce 2e tour avait des allures de piège et Grigor Dimitrov n’est pas tombé dedans. Voici quelques semaines seulement, celui qui s’est replacé à la 26e place mondiale ne s’en serait peut-être pas sorti. Oui, mais voilà, Flushing Meadows est passé par là et le Bulgare a retrouvé de sa superbe. Cette dose de confiance supplémentaire lui a permis de faire la différence dans les moments clés : d’abord, en fin de premier set, en ravissant le service adverse à 6-5 pour virer en tête.

Vidéo - Dimitrov a maîtrisé son sujet pour ses débuts : le résumé de sa victoire face à Evans

01:34

Shapovalov a eu chaud

Et Dimitrov n’a pas craqué dans le second acte quand Daniel Evans a refait son break de retard alors que le Bulgare servait pour le match à 5-3. Ce dernier a su se ressaisir pour faire comme dans la première manche et terminer le match sur le service adverse. Avec 68 % de premières, 80 % de points gagnés derrière, 8 aces et seulement deux doubles fautes, il a aussi retrouvé un service digne de ce nom. De quoi lui donner des idées pour la suite du tournoi.

Denis Shapovalov sera aussi au rendez-vous des quarts de finale. Le Canadien confirme qu'il a repris des couleurs depuis son été américain. Malmené, il a renversé (3-6, 6-3, 7-6) l'Américain Bradley Klahn, 97e joueur mondial, après un peu plus de deux heures de combat. Au tour suivant, il retrouvera le Biélorusse Egor Gerasimov qui a créé la surprise contre la tête de série numéro 1 John Isner. L'Américain a été renversé d'entrée jeudi par le 98e joueur mondial (6-7, 7-6, 7-6) en 2h31. Les deux premières têtes de série sont donc d'ores et déjà éliminées à Chengdu.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0