Daniil Medvedev et Ugo Humbert ont régalé Sydney. Mais cela a coûté quelques plumes au vainqueur du dernier US Open. Battu au meilleur des trois manches (6-7, 7-5, 7-6) après un match exceptionnel, dimanche à Sydney, le n°2 mondial a quand même tiré un bilan positif de cette longue journée de tennis, qui a finalement réussi à son pays, vainqueur 2-1 de la France grâce au double décisif.
Longtemps aux commandes de son match de simple, une opposition haute en intensité où il a mené 7-6, 3-0, puis 3-1 dans le dernier acte, le Russe a manqué de contrôle dans l'ensemble. Il a surtout eu du mal à gérer le jeu varié d'Humbert, sur un nuage, et les conditions de jeu, très lourdes. "Je suis déçu d'avoir perdu ce match, mais c’était un vrai combat où je ne suis pas passé loin de la victoire malgré des crampes à la fin du deuxième set. Cela arrive quand vous jouez pendant trois heures à haute intensité", a reconnu Medvedev en conférence de presse. Le Moscovite a concédé qu'il avait retrouvé des conditions dignes des Jeux de Tokyo et qu'il n'avait pas apprécié l'air ambiant.
ATP Metz
Sensation à Metz : Wawrinka s'offre Medvedev
22/09/2022 À 18:50
Aligné en double une demi-heure après sa défaite face à Humbert, Medvedev n'avait plus beaucoup de jus dans la machine. Mais il est allé au combat, comme il aime toujours le faire. Avec Roman Safiullin, il est allé chercher la victoire contre Edouard Roger-Vasselin et Fabrice Martin (6-4, 6-4). "Quand j’ai appris que j’avais 25 minutes pour me préparer avant le double, je n'étais pas content, ce n'est pas suffisant. Mais je jouais pour la Russie, pour mon pays. Si je dois mourir sur le court, je le ferai et j'essaierai de gagner." Maintenant, place à la récupération avant le choc face à l'Australie prévu mardi prochain.
US Open
Kyrgios a mis Medvedev K.O.
05/09/2022 À 02:16
US Open
Medvedev - Kyrgios, un choc digne d'une finale
04/09/2022 À 05:47