Cette fois, Roger Federer est fixé… ou presque. Dispensé de 1er tour car il fait partie des quatre premières têtes de série à Doha (tête de série numéro 2 plus précisément), le Suisse sait qu’il disputera son premier match sur le circuit depuis plus de 13 mois soit face au Français Jérémy Chardy, soit face au Britannique Daniel Evans qui croiseront le fer d’entrée. Le tirage au sort a ainsi été effectué au Qatar samedi et il a placé Andrey Rublev avec Dominic Thiem (tête de série numéro 1) dans la partie haute du tableau, tandis que le revenant suisse a hérité de Denis Shapovalov pour une potentielle demi-finale.
Difficile toutefois pour le Maestro de se projeter plus loin que ce qui l'attend lors de ce premier match. Privé de compétition et du rythme qui l'accompagne depuis plus d'un an, Federer ne sait sûrement pas lui-même comment il se sentira pour ce grand retour à plus de 39 ans. Si Jérémy Chardy lui était proposé d'entrée, le défi serait intéressant tant le Français est apparu à son avantage à Rotterdam où il n'a cédé qu'en quart de finale et en trois sets contre Andrey Rublev. Grand serveur et percutant dès ses premiers coups de raquette, il ne donnerait pas au Bâlois le tempo du fond du court dont celui-ci pourrait avoir besoin pour une reprise.
ATP Doha
Basilashvili, semaine de rêve et titre inattendu
13/03/2021 À 16:49

Un très probable Thiem-Karatsev d'entrée

Chardy a d'ailleurs déjà battu Federer - c'était à Rome en 2014 au tie-break du 3e set - et aurait bien tort de ne pas croire en ses chances dans ces circonstances. S'il était opposé à Evans, le Suisse pourrait y voir un clin d'oeil du destin puisque le Britannique était également son premier adversaire lors de son premier come-back en 2017 en Hopman Cup. Les deux hommes ont par ailleurs partagé récemment une session d'entraînement à Dubaï.
Pour aller au bout, la route s'annonce bien escarpée pour l'ancien numéro 1 mondial, puisqu'en cas de succès, il pourrait enchaîner face à Borna Coric (actuellement en forme à Rotterdam) en quart, Denis Shapovalov donc en demie et finir par Dominic Thiem en finale. Autant dire que si ce parcours potentiel se concrétisait, ce serait un sacré premier message envoyé.
A noter que Thiem, lui, a de grandes chances de débuter sa semaine face à la sensation de Melbourne Aslan Karatsev, puisque ce dernier est opposé au 1er tour à l'invité qatari Mubarak Shannan Zayid qui a été au mieux... 1159e mondial dans sa carrière. S'il se débarrasse d'un qualifié pour son entrée en lice, Richard Gasquet pourrait lui retrouver Rublev au 2e tour.
ATP Doha
Inarrêtable, Bautista Agut éteint Rublev pour rallier la finale
12/03/2021 À 16:42
ATP Doha
Après Federer, Thiem chute à son tour
11/03/2021 À 20:28