Ils ont réussi le quatre à la suite. Tous les Français engagés dans le tableau de Dubaï ont franchi le 1er tour. Mardi, Pierre-Hugues Herbert a confirmé la belle tendance, imitant Benoît Paire quelques heures avant lui, ainsi que Gaël Monfils et Richard Gasquet la veille. L'Alsacien a réalisé une belle performance, l'emportant en deux sets (7-5, 6-2) et 1h18 de jeu face à Yoshihito Nishioka, l'un des joueurs en forme du moment, entré dans le top 50 mondial cette semaine pour la première fois de sa carrière après sa finale à Delray Beach. Il retrouvera le Britannique Daniel Evans, qui a renversé Fabio Fognini (3-6, 6-4, 7-5) un peu plus tard, au 2e tour.

Herbert a pratiqué un tennis de qualité, comme il l'avait déjà fait la semaine précédente à Marseille où il avait cédé d'un rien face à Félix Auger-Aliassime. Profitant de la vitesse des courts à Dubaï, il s'est montré offensif et a déroulé après une première manche serrée. Le Français s'est montré particulièrement inspiré à la relance, s'emparant du service adverse à cinq reprises. Nishioka, lui, a peut-être aussi payé la fatigue accumulée aux Etats-Unis la semaine dernière et la longueur du voyage jusqu'aux Emirats. Un curieux choix de tournoi quand on sait qu'il aurait pu se rendre à Acapulco, beaucoup plus proche géographiquement.

ATP Antalya
Herbert encore frustré par Goffin
07/01/2021 À 14:21
Roland-Garros
Herbert frustré par Zverev
30/09/2020 À 18:34
US Open
Un miracle pour Sir Andy !
01/09/2020 À 20:59