Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour Richard Gasquet. S’il avait aisément disposé de Marco Cecchinato pour ses débuts à Dubaï la veille, le Français est tombé sur un os mardi en la personne de Hubert Hurkacz, 35e joueur mondial. Il aura d’ailleurs passé à peu près le même temps sur le court lors de ce 2e tour – 1h07 contre 1h10 lundi – mais pour un résultat diamétralement opposé puisqu’il a été sorti sans ménagement en deux sets (6-3, 6-4). En huitième de finale, son bourreau polonais croisera le fer avec Denis Shapovalov, tombeur facile de Jan-Lennard Struff (6-1, 6-3).
La hausse de niveau était sûrement trop brutale à encaisser. Entre un Cecchinato en manque total de repères, passif et qui jouait court, et un Hurkacz puissant, précis à la relance et beaucoup plus à l'aise sur dur, le contraste a sans doute un peu déstabilisé Richard Gasquet. D'autant que le Biterrois manque de rythme en ce début de saison (forfait à l'Open d'Australie et au 2e tour à Doha la semaine dernière) qui ne l'a pas encore vu enchaîner deux victoires. Et ce ne sera donc pas pour cet ATP 500 de Dubaï.
Coupe Davis Single
Gasquet fessé par le 143e joueur mondial : Ça part mal pour les Bleus
25/11/2021 À 16:44

Chardy défiera Khachanov pour une place en quart

Le Français a été cueilli à froid dans ce match et il n'a jamais su (pu ?) inverser la tendance. S'il s'était plutôt montré conquérant au 1er tour dans le sillage de ses 93 % de réussite sur première balle, il a beaucoup plus subi la puissance de son adversaire à l'échange mardi, se retrouvant fréquemment à 5 mètres de sa ligne de fond. Breaké d'entrée de premier set donc, et aussi très vite dans le second, il a fait la course derrière, sans jamais parvenir à se montrer menaçant à la relance. Il n'a ainsi inscrit que 9 petits points sur les 10 jeux de service adverses (moins d'un point par jeu en moyenne) et n'a pas obtenu la moindre balle de break. Difficile d'espérer grand-chose dans ces conditions.
Il reste donc un Français en lice aux Emirats arabes unis en la personne de Jérémy Chardy. Tombeur d'Alex de Minaur lundi au 2e tour, le Palois, en forme en ce moment, compte bien s'inviter en quarts de finale. Pour ce faire, il devra se défaire de Karen Khachanov, 21e joueur mondial, qui a battu sur le fil mardi Alexei Popyrin (6-4, 3-6, 7-6) en 2h16 de jeu précisément.
ATP Finals
Zverev avance : le dernier carré et Djokovic l'attendent
18/11/2021 À 14:16
ATP Finals
Le coup parfait : Sinner domine Hurkacz pour son entrée en lice
16/11/2021 À 21:41