A quoi va ressembler la saison de Novak Djokovic ? C'est l'une des questions qui découle de son exclusion du territoire australien et de son absence pour le premier Grand Chelem de l'année. Non vacciné, le Serbe devrait voir son calendrier amputé de nombreux gros tournois, au gré des règles d'entrée dans les pays concernés. Aux Emirates arabes unis, nul besoin d'être vacciné pour entrer, aussi Novak Djokovic s'est inscrit au tournoi du Dubaï (21-27 février). Il devrait y faire sa reprise.
Alors qu'il n'a toujours pas parlé en public depuis son départ d'Australie, Djokovic doit penser à la suite. Les premiers Masters 1000 de la saison, à Indian Wells (10-20 mars) et Miami (23 mars-3 avril) ne devraient pas en faire partie, les Etats-Unis n'acceptant pas de ressortissants étrangers non vaccinés. C'est sans doute pourquoi le numéro un mondial a opté pour Dubaï, un ATP 500 (le troisième de la saison après Rotterdam et Rio) et un tournoi où il a souvent évolué (5 victoires).
ATP Dubai
Rublev avait une occasion en or, il l'a saisie : Le résumé de son succès sur Vesely
26/02/2022 À 21:14
Chacun scrutera évidemment le retour du numéro un mondial qui n'a plus joué en compétition depuis le 3 décembre dernier et une victoire en Coupe Davis sur Marin Cilic. Il est, pour le moment, le seul joueur du Top 5 mondial à être inscrit à Dubaï. Andrey Rublev, Félix Auger-Aliassime, Jannik Sinner ou encore Denis Shapovalov et Gaël Monfils, voilà la concurrence dont devra se défaire Novak Djokovic.

Monfils, les raisons d'un blocage : "Le problème est très largement d'ordre mental"

ATP Dubai
Après Marseille, le doublé pour Rublev
26/02/2022 À 14:56
ATP Dubai
Vesely renverse Shapovalov après un combat de plus de 3h et rejoint Rublev en finale
25/02/2022 À 15:40