Beaucoup trop facile. Vainqueur en deux sets et seulement 1h08 de jeu (6-3, 6-2), Novak Djokovic a encore démontré toute sa puissance face à un Andrey Rublev beaucoup trop maladroit pour espérer mieux, et enchaîné un deuxième succès de suite au Masters où il s’est assuré de terminer à la première place du groupe vert. Et donc de participer à une nouvelle demi-finale dans le tournoi des Maîtres.
Et encore, heureusement qu’il démarre mal ses matches. Car sinon, qu’aurait-il laissé à ses adversaires depuis le début de la compétition. Déjà mal embarqué après un premier jeu raté face à Casper Ruud, avant de renverser le Norvégien (7-6, 6-2), Novak Djokovic a rejoué le même scénario que lors de son entrée en lice face au numéro 5 au classement ATP ce mercredi. Pas encore réglé au service, bousculé, comme cela a pu être le cas tout le reste de la rencontre, par la puissance de son adversaire, le Serbe a, comme il y a deux jours, été breaké d’entrée.
Open d'Australie
McEnroe sur Djokovic : "C'est très regrettable pour un gars qui a tant fait pour être aimé"
IL Y A 4 HEURES

Un Djokovic d’abord dans le dur puis en lévitation au service

Mais Andrey Rublev, qui avait réalisé une grande partie au service contre Tsitsipas (90% de points gagnés derrière sa première balle), n’a pas réussi à enchaîner. Avec seulement 54% de premières balles, et un pourcentage de points gagnés, comme souvent face au Serbe, famélique derrière sa deuxième balle de service (29%), le protégé de Fernando Vicente n’a jamais pu confirmer ce bon départ. Il a perdu lui aussi d’entrée sa mise en jeu, permettant ensuite au numéro 1 mondial d’entrer sereinement dans son match.
Car après être passé au travers sur son premier jeu de service, le "Djoker" a martyrisé son adversaire, avec pas moins de 14 aces réalisés en tout, et une constance qui lui a permis de remporter beaucoup de points facilement (87% de points remportés derrière sa première balle). En face, Rublev est parvenu, sur quelques coups de canon, à faire vaciller le Serbe, mais il a cruellement manqué de lucidité, loupant beaucoup (26 fautes directes dont 15 en coup droit). Cela a permis à Djokovic de breaker de nouveau pour mener 5-3, avant d’enchaîner les aces pour remporter le premier set.
Dès lors, il s’est montré intouchable au service, ne concédant aucune balle de break dans le deuxième set. S’il n’a pas proposé son meilleur tennis depuis le fond du court, il a tout de même fait tâter de sa superbe au Russe sur quelques points splendides.
Notamment celui où, après une énorme défense, il a réalisé un passing gagnant pour se procurer une balle de break, convertie pour mener 2-1. Rublev ne s’est accroché que le temps d’un jeu, avant de concéder à nouveau son service et de s’incliner, forcément, sur un ultime ace de l’hommes aux 20 Grands Chelems. Le plus vieux joueur du tournoi (34 ans) continue de donner la leçon à ses cadets, et après cette 40e victoire au Masters (et sa 10e qualification en demies), on continue de se demander si l’un d’entre eux pourra l’arrêter dans sa quête d’un sixième Masters.
Open d'Australie
Becker à Djokovic : "Ce sera plus facile si tu te fais vacciner"
14/01/2022 À 18:30
Open d'Australie
Le visa de Djokovic à nouveau annulé par le gouvernement australien
14/01/2022 À 07:11