Getty Images

Chardy échoue encore en quart, Thiem passe l'obstacle Andujar

Chardy échoue encore en quart, Thiem passe l'obstacle Andujar

Le 01/08/2019 à 19:24Mis à jour Le 01/08/2019 à 19:33

ATP KITZBUHEL - C'est terminé pour Jérémy Chardy. Le Palois s'est incliné jeudi au stade des quarts de finale en Autriche face à l'Espagnol Albert Ramos Vinolas en deux sets (6-3, 6-4). Dominic Thiem continue son parcours chez lui. L'Autrichien a dominé, non sans mal, Pablo Andujar en quarts de finale et validé son billet pour le dernier carré (7-6, 6-4).

C'est fini pour Chardy

C’était un duel d’hommes en forme, mais il a tourné court. Tombeur des terriens Marco Cecchinato et Dusan Lajovic, tête de série numéro 2 du tournoi qui plus est, lors des deux premiers tours, Jérémy Chardy n’a pas pu prolonger son aventure à Kitzbuhel. Jeudi, il a vite cédé en deux sets (6-3, 6-4) et 1h14 de jeu face à un Albert Ramos Vinolas plus fort que lui. Titré à Gstaad la semaine dernière, l’Espagnol poursuit sa belle série, enchaînant une 8e victoire, et affrontera Casper Ruud dans le dernier carré. Le jeune Norvégien s'est défait un peu plus tard dans la journée de l'expérimenté Uruguayen Pablo Cuevas en deux manches (6-3, 7-6) plus accrochées.

Jamais deux sans trois, c’est ce que doit se dire Jérémy Chardy. Pour la troisième fois en trois semaines, le Palois s’est arrêté aux portes du dernier carré. Après Nicolas Jarry à Bastad et Nikoloz Basilashvili à Hambourg, c’est Albert Ramos Vinolas qui s’est mis en travers de sa route au cours d’un match globalement à sens unique. Constamment sous pression sur son engagement, le Tricolore a semblé sans solution à l’échange.

Beaucoup moins mobile que la veille contre Lajovic, Chardy a multiplié les erreurs, notamment côté coup droit, son arme principale avec son service. Si son pourcentage de premières balles a été à la hauteur (63 %), il a commis 5 doubles fautes dont une pour offrir un break blanc en milieu de deuxième set à un adversaire qui n’en demandait pas. Malgré la défaite, le Palois pourra tirer un bilan plutôt positif de ces dernières semaines de compétition, de quoi aborder le dur américain dans d’assez bonnes conditions si le physique tient.

Thiem écarte la menace Andujar

Dominic Thiem se rapproche d’un premier titre devant son public. L’Autrichien s’est qualifié pour les demi-finales à Kitzbuhel jeudi, mais n’a pas eu la tâche facile face à l’Espagnol Pablo Andujar, 75e joueur mondial. Le numéro 4 mondial s’est imposé en deux sets très accrochés (7-6, 6-4) et 1h44 de jeu. Loin de son meilleur niveau sur terre battue, il a eu le mérite de ne rien lâcher pour faire céder un adversaire très accrocheur. Pour une place en finale, il affrontera l’Italien Lorenzo Sonego, tombeur de Fernando Verdasco en deux sets (6-4, 6-4), plus tôt dans la journée.

Dominic Thiem a dû aller la chercher celle-ci. Le finaliste de Roland-Garros a fait rugir ses fans de plaisir en venant à bout de Pablo Andujar après une partie qu’il aura rarement maîtrisée.Surpris par l’agressivité adverse dès le premier point à la relance, l’Autrichien a été breaké d’entrée dans les deux sets. Mais à chaque fois, il a trouvé les ressources pour revenir, imposant peu à peu sa puissance à son adversaire.

Quelque peu abandonné par sa première balle de service (54 % seulement), Thiem a eu du mal à contrôler la balle et a commis des erreurs inhabituelles en revers. Il a toutefois su serrer le jeu lors des moments les plus importants comme lors du tie-break du premier set, remporté 7 points à 4 après une heure de combat. Il est plus que jamais favori de ce tournoi où Lorenzo Sonego, son prochain adversaire, est le joueur le mieux classé (56e) qui puisse lui être opposé désormais sur la route du titre.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0