Imago

Gasquet, le coup de griffe

Gasquet, le coup de griffe
Par Eurosport

Le 29/10/2006 à 09:00Mis à jour

Un Français remportera le titre à Lyon cette année. Richard Gasquet, qui a battu Arnaud Clément pour la première fois de sa carrière, sera opposé à Marc Gicquel. Ce dernier avait sorti difficilement le Belge Xavier Malisse avant que le Biterrois ne surcla

ATP LYON - Demi-finales

Richard Gasquet (FRA/N.4) bat Arnaud Clément (FRA) 6-7 (6/8), 6-4, 6-1
Face-à-face : 1-2.

La grande nouveauté de la semaine à Lyon, ce n'est pas le remarquable parcours de Marc Gicquel, qui est une des grandes révélations de la saison sur le circuit ATP, mais la constance de Richard Gasquet. Le N.1 français ne lâche plus rien. Pendant un set, ce samedi, en demi-finale, il a subi le cours du jeu. En s'appuyant sur sa première balle de service, il n'a montré aucune émotion devant le festival offensif de son adversaire.

Malgré trois balles de break obtenues dans le jeu et un net avantage "aux points", Clément a failli laisser passer sa chance dans le jeu décisif. Trois balles de set (Gasquet menait 6/3) n'ont pas suffi au Biterrois, et Arnaud pouvait se dire satisfait de son sort avec une manche en poche.

Gasquet vise un 3e titre

Dès les premiers coups de raquette, on a vite perçu les modifications dans le jeu de Gasquet au second set. Un pas dans le court, il a mis plus de poids dans sa balle, exactement comme il avait su le faire la veille face à Soderling. Encore hésitant en retour, il a fait preuve par ailleurs d'une densité de jeu impressionnante. Son revers a fait la différence en fin de set. A 5-4, il obtient sa première balle de break du match: une balle de set convertie immédiatement.

Clément accuse le coup et perd logiquement la partie. Dès qu'il n'a plus mis d'intensité dans le jeu, il a subi la puissance de son jeune rival, lequel le bat pour la première fois en trois duels joués en France.

Marc Gicquel (FRA) bat Xavier Malisse (BEL) 6-4, 1-6, 7-6 (7/5).

Marc Gicquel a tout donné ce samedi pour obtenir son billet pour la finale. Sa première finale ATP. Malgré une cuisse douloureuse et un déplacement pénible notamment côté revers, les services et les coups droits de Xavier Malisse ont longtemps fait durer le suspense.

Gicquel a en effet raté sept balles de match, dont deux sur trois dans le dernier tie-break, avant de s'imposer. Invité à Paris-Bercy, Gicquel poursuit sa route vers les sommets du tennis mondial. Actuellement 61e, il peut espérer rentrer dans les 50 en fin d'année.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0