Dimitrov piégé d'entrée

Grigor Dimitrov n'a pas réussi à se relancer. Un peu plus de deux semaines après avoir été balayé par Rafael Nadal (6-1, 6-1) sur le Rocher, le Bulgare retrouvait les courts lundi. Gêné par des soucis dentaires sur le Rocher, il comptait bien retrouver du rythme et de la confiance à Madrid, mais Lloyd Harris ne lui en a pas laissé le loisir. Le jeune Sud-Africain, finaliste à Dubaï voici deux mois et en pleine progression (54e joueur mondial), a eu les nerfs solides pour s'imposer au bout du suspense (6-3, 3-6, 7-6) en 2h31 de jeu. Il retrouvera Alex de Minaur au 2e tour.
ATP Madrid
Avec ce nouveau titre en Masters 1000, Zverev ne peut plus se cacher
09/05/2021 À 23:26
Dans cette partie tendue, Harris a eu beaucoup de mérite de ne pas craquer dans le tie-break final. Car le Sud-Africain a mené 5-2 dans la troisième manche et a même obtenu trois balles de match sur le service adverse à ce moment-là. Puis, il a concédé le débreak au moment de conclure sur son engagement sur le jeu suivant. Mais dans le jeu décisif, il a réussi à reprendre la direction des opérations grâce à son coup droit notamment. C'est déjà sa 4e victoire (pour aucune défaite) contre un Top 20 cette saison.

Isner, service compris

John Isner, de son côté, ne s'est pas raté. Le géant américain a même fait une démonstration au service pour écarter Miomir Kecmanovic au 1er tour. Il l'a ainsi emporté en deux manches (6-4, 7-6) et 1h19 de jeu, frappant pas moins de... 28 aces pour une double faute. Dans les conditions d'altitude de Madrid qui font "voler" un peu plus les balles, cette arme exceptionnelle a fait des ravages et lui a permis de sauver les quatre balles de break auxquelles il a été confronté dans le 9e jeu du second set. Il a aussi su écarter une balle d'égalisation à une manche partout dans le jeu décisif, avant rafler la mise 8 points à 6. Au 2e tour, il sera opposé soit à Roberto Bautista Agut, soit à Marco Cecchinato.

28 aces et des nerfs solides : Isner a fait parler la poudre pour ses débuts

ATP Madrid
Bousculé, malmené, Zverev n'a jamais paniqué pour redevenir roi à Madrid : le résumé
09/05/2021 À 21:13
ATP Madrid
Faut-il s'inquiéter pour Nadal à trois semaines de Roland-Garros ?
09/05/2021 À 20:27