Novak Djokovic a déjà les yeux rivés sur Paris. Cinq ans après son seul triomphe du côté de la Porte d'Auteuil, le numéro 1 mondial compte bien doubler la mise lors de la prochaine édition de Roland-Garros (23 mai-6 juin), histoire de se rapprocher du record des titres en Grand Chelem partagé par Roger Federer et Rafael Nadal (20 contre 18 actuellement au Serbe). Et pour arriver à ses fins, il se concocterait une préparation sur mesure selon le quotidien serbe Blic et envisagerait de notamment de ne pas défendre son titre à Madrid (2-9 mai).
Actuellement à l'entraînement sur terre battue à Monte-Carlo, Djokovic, qui a choisi de zapper Miami pour rester auprès de sa famille, sera bien au rendez-vous du premier Masters 1000 sur terre battue de l'année sur le Rocher du 11 au 18 avril prochains. Il devrait s'aligner dans la foulée à Belgrade (19-25 avril) devant son public, avant de se tester une dernière fois à Rome (9-16 mai) où il est également tenant du titre, pour une répétition générale de Roland-Garros.
ATP Madrid
Avec ce nouveau titre en Masters 1000, Zverev ne peut plus se cacher
09/05/2021 À 23:26
L'idée serait ainsi de privilégier des conditions lentes sur ocre pour avoir la meilleure préparation foncière possible et aborder le Majeur parisien en plein pic de forme. Le jeu en altitude dans la Caja Magica de Madrid fait "voler" les balles, écourte les échanges et donne davantage d'opportunité de réussir aux grands serveurs. Si Djokovic venait effectivement à faire l'impasse sur le Masters 1000 espagnol, il perdrait la moitié de ses points acquis en 2019 avec le titre, soit 500 unités.
ATP Madrid
Bousculé, malmené, Zverev n'a jamais paniqué pour redevenir roi à Madrid : le résumé
09/05/2021 À 21:13
ATP Madrid
Faut-il s'inquiéter pour Nadal à trois semaines de Roland-Garros ?
09/05/2021 À 20:27