On ne l'a plus vu sur un court depuis son 3e tour électrique de l'Open d'Australie contre Dominic Thiem en février. Non, Nick Kyrgios n'est pas blessé. Mais en ces temps de pandémie, les restrictions de voyage mises en place par son pays et les quarantaines exigées dans d'autres ont refroidi l'Australien. Néanmoins, il ne fera pas une seconde saison (presque) blanche consécutive. L'intéressé a ainsi annoncé dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux mercredi qu'il participerait au tournoi sur gazon de Majorque (20-26 juin prochains), préparatoire à Wimbledon.
"Je suis super enthousiaste à l'idée de venir à Majorque. Je n'ai jamais eu l'opportunité de jouer là-bas. Je n'ai pas joué beaucoup de tennis cette année mais le gazon est ma surface préférée. On verra bien ce que je pourrai y accomplir, et j'espère qu'on aura de beaux souvenirs là-bas", a-t-il annoncé. Kyrgios n'a donc pas l'intention de jouer avant sur terre battue, un terrain qu'il n'apprécie guère, et ne devrait pas être de la partie à Roland-Garros.
Roland-Garros
"Il y a une ligne à ne pas franchir" : pourquoi le public français est aussi chaud ?
IL Y A 20 MINUTES
Quelle sera la suite de la saison du fantasque Aussie ? Peut-être lui-même ne le sait-il pas vraiment. Il serait toutefois assez logique de le voir enchaîner à Wimbledon où il a enregistré son meilleur résultat en Grand Chelem (quart de finale en 2014 à 19 ans après une victoire sur Rafael Nadal). Accompagnera-t-il dans la foulée le circuit aux Jeux Olympiques et sur la tournée estivale nord-américaine menant à l'US Open ? Il est encore bien tôt pour le dire.
Roland-Garros
Moutet a eu le droit de vivre son rêve : "J'aurais aimé jouer contre lui toute la nuit"
IL Y A 28 MINUTES
Roland-Garros
L'idole a été sans pitié : Nadal corrige Moutet et file au 3e tour
IL Y A UNE HEURE