Le tennis français va de record en record. Semaine après semaine. A Roland-Garros, en juin et pour la première fois de l'ère Open, aucun Tricolore n'a franchi le troisième tour. Même chose à l'US Open, où aucun Bleu n'a réussi à se qualifier pour les 8es de finale. Si bien qu'en 2021, tenez-vous bien, pour la première fois depuis 1980, aucune joueuse ou joueur tricolore n'est parvenu à se qualifier pour les huitièmes de finale de l'un des tournois du Grand Chelem. Le tennis hexagonal est en pleine déprime au beau milieu d'un creux générationnel qu'il creuse tournoi après tournoi.
Un constat terrible contre lequel a voulu s'élever Gaël Monfils ce jeudi. Seul Français qualifié pour les quarts de finale du Moselle Open, une grande première, encore une, pour le tournoi messin, la Monf' a tenu à dédouaner ses compatriotes : "Il faut arrêter avec ce truc de zéro Français en fin de tournoi, a-t-il réagi dans des propos relayés par L'Equipe. Est-ce que les gars qui ont perdu étaient favoris de leur match ? Je ne suis pas sûr. Je trouve dur de pointer ça du doigt. C'est déjà assez dur de perdre. Tout le monde cherche à gagner, on ne fait pas exprès de perdre."

Gaël Monfils - US Open 2021

Crédit: Getty Images

ATP Metz
Troisième titre de la saison pour Hurkacz à Metz
26/09/2021 À 16:49
Combien de pays rêveraient d'avoir autant de joueurs que nous dans le classement
Et c'est sans doute ça le plus problématique : les Français battent des records de médiocrité sans que cela ne soit une surprise, tant le niveau d'ensemble est faible. Le déclin de la génération Tsonga-Monfils-Simon-Gasquet conjugué au manque de relève dessinent finalement un tableau attendu. "Oui, c'était compliqué en Grand Chelem cette année. Mais ce n'est pas une fin en soi, s'est défendu Monfils. Combien de pays rêveraient d'avoir autant de joueurs que nous dans le classement ?"

Caroline Garcia a été éliminée dès le 2e tour lors de l'US Open 2021

Crédit: Getty Images

Alors oui, ils sont onze garçons dans le top 100 mondial, mais seulement deux dans le top 40 et aucun dans le top 10. Alors que chez les femmes, la première Française, Caroline Garcia, pointe au 60e rang. "On est une grande nation de tennis, même si de temps en temps c'est un peu plus dur. Il ne faut pas trop nous monter quand on joue bien et il ne faut pas trop nous pointer du doigt quand on perd, a conclu le numéro 20 à l'ATP. Cela fait mal et on espère que ça changera rapidement. La période a été compliquée, mais on va revenir." En attendant, la Nextgen française tarde à s'affirmer et le tennis tricolore a rarement été aussi peu performant.
ATP Metz
Sacré à Metz, Hurkacz a le Masters dans le viseur
26/09/2021 À 15:11
ATP Metz
Toujours pas de finale pour Monfils en 2021
25/09/2021 À 15:54