La logique a malheureusement été respectée pour les Bleus vendredi. Pierre-Hugues Herbert et Hugo Gaston ont respectivement cédé face à Félix Auger-Aliassime (6-4, 6-4) et Jannik Sinner (6-2, 6-2) au 2e tour du Masters 1000 de Miami. Mais aucun des deux Français n’a pu remporter le moindre set, seul l’Alsacien pourra nourrir quelques regrets, lui qui a rivalisé pendant plus d’une heure et demie (1h32 précisément) sous une chaleur floridienne accablante. Mais il a connu trop de sautes de concentration pour espérer un meilleur résultat.
Sur la lancée de sa finale récente à Marseille, Herbert a d’ailleurs été le premier à obtenir une balle de break. Dans sa capacité à retourner le service adverse, à jouer de subtiles volées, à user de l’amortie ou à enchaîner vers l’avant, la confiance actuelle de l’Alsacien ne faisait aucun doute. Mais il a manqué de régularité en première balle, ce qui lui a coûté une première fois son service dès le troisième jeu. Et même s’il a su refaire son retard, il a payé cher une nouvelle panne à 4-4.
Wimbledon
Berrettini prive Auger-Aliassime d'une première demie en Grand Chelem
07/07/2021 À 19:08

Saoulé de coups, Gaston n'a rien pu faire contre Sinner

Herbert s'est énervé, Gaston n'a pas existé

De 3-4 à 6-4, 2-0, Auger-Aliassime a enchaîné 5 jeux et a semblé prendre le contrôle total du match. Mais le Canadien de 20 ans a connu aussi quelques bas, souvent marqués par des doubles fautes, et a, à son tour, perdu 3 jeux consécutifs. Tout était donc relancé, jusqu'à ce que Herbert se déconcentre à 4 jeux partout après une prise de bec avec l'arbitre. Furieux d'être sanctionné pour avoir pris trop de temps au service, il a commis quelques erreurs que son adversaire a bien exploitées en breakant sur un retour gagnant assassin. Globalement dominateur en coup droit et dans l'échange, il a validé une victoire logique, conclue par trois jeux de rang, pour retrouver soit John Isner soit Mackenzie McDonald au 3e tour.
Pour Hugo Gaston, la marche était beaucoup trop haute dans le même temps. Déjà aisément dominé par Jannik Sinner à Marseille, le jeune Français n'a vraiment pas eu son mot à dire, ne parvenant à sauver que quatre petits jeux en à peine plus d'une heure (1h02 précisément). La puissance et la qualité de frappe de l'Italien l'ont totalement étouffé. Ce dernier a rendez-vous avec Karen Khachanov au 3e tour, pour un duel qui s'annonce explosif.
Wimbledon
Auger-Aliassime, une sensation pour un premier quart en Majeur
05/07/2021 À 18:48
Wimbledon
Un abandon avec Mahut et de l'inquiétude en vue des Jeux pour Herbert
03/07/2021 À 16:14