C'est un vrai coup dur pour James Blake. L'ex-joueur américain et directeur du Masters 1000 de Miami (24 mars-4 avril) devra faire sans l'une des plus grandes stars du circuit en la personne de Rafael Nadal. Le Majorquin, désormais numéro 3 mondial, a annoncé son forfait sur les réseaux sociaux mardi, lui qui avait déjà décliné l'invitation de l'ATP 500 de Dubaï voici quelques jours. Touché au dos en Australie avant et pendant le premier Grand Chelem de l'année, il n'a plus joué en compétition depuis son élimination en quart de finale par Stefanos Tsitsipas. Il reprendra donc sur sa surface favorite, la terre battue, vraisemblablement à Monte-Carlo (11-18 avril) où il est inscrit.
"Je suis triste d'annoncer que je ne jouerai pas à Miami, une ville que j'adore. Il faut que je récupère totalement pour être prêt pour la saison sur terre battue en Europe. J'ai une pensée spéciale pour mes fans aux Etats-Unis et en particulier pour la communauté hispanophone floridienne qui me soutient toujours beaucoup", a indiqué Nadal dans un tweet. Déjà absent lors de la dernière édition du tournoi en 2019, l'Espagnol ne s'y est plus présenté depuis sa finale perdue face à Roger Federer en 2017, il y a donc quatre ans. Malgré 5 finales, il n'a jamais remporté l'épreuve.
ATP Miami
Hurkacz : "J'espère pouvoir inspirer les jeunes en Pologne comme quand Iga a gagné Roland"
04/04/2021 À 22:29

Djokovic seul membre du "Big 3" présent, Kyrgios et Thiem renoncent aussi

Ce forfait constitue une surprise dans la mesure où Nadal avait même réfléchi à la possibilité d'anticiper son retour sur le circuit aux Emirats arabes unis cette semaine, comme il l'avait confirmé lui-même. Des vidéos récentes de séances d'entraînement intenses sur dur dans son académie à Majorque semblaient de bon augure quant à sa présence en Floride. A-t-il à nouveau ressenti des douleurs lombaires ces derniers temps ou a-t-il décidé sagement de s'éviter un voyage éreintant et potentiellement risqué pour son dos en vue de la suite de sa saison ? Lui seul le sait.
Toujours est-il que le Majorquin n'a pas voulu hypothéquer l'avenir, alors que se présente la partie de l'année la plus importante pour lui qui espère aller chercher un 14e Roland-Garros début juin. L'ogre de l'ocre le sait, il sera alors le grand favori pour s'emparer seul du record du nombre de titres en Grand Chelem (potentiellement 21). Le Masters 1000 de Miami, aussi prestigieux soit-il, en a fait les frais. Le numéro 1 mondial Novak Djokovic devrait donc être le seul représentant du "Big 3" en Floride, puisque Roger Federer a lui aussi fait l'impasse.
Et malheureusement pour James Blake, d'autres forfaits ont été dévoilés au cours de la journée, et non des moindres. Un autre membre du Top 5, actuellement en lice du côté de Dubaï, Dominic Thiem, ne sera pas de la partie. Dans le dur, l'idée pour l'Autrichien est vraisemblablement de préparer au mieux la saison sur terre battue, lui qui rêve justement de détrôner Nadal du côté de la Porte d'Auteuil. Nick Kyrgios, toujours réticent à l'idée de voyager hors d'Australie dans les conditions actuelles, figure parmi les autres absents de marque, au même titre que Richard Gasquet qui se bat beaucoup contre des douleurs au pied en ce moment.
ATP Miami
Hurkacz, machine à broyer des membres du Top 10
04/04/2021 À 20:47
ATP Miami
Malgré les éclairs de Sinner, Hurkacz est resté sur son nuage : le résume de la finale
04/04/2021 À 19:53