Daniil Medvedev est de retour ! Après sa sortie de route face à Gaël Monfils à Indian Wells, le Russe a battu Andy Murray lors de son seizième de finale à Miami (6-4, 6-2). Grâce à une autorité retrouvée sur sa mise en jeu et des retours tranchants, le Moscovite a expédié la rencontre en 1h29. Au prochain tour, Medvedev défiera le l'Espagnol Pedro Martinez, vainqueur du Chilien Cristian Garin (7-6, 6-2).
Le soleil de Floride n'a pas tapé sur la tête de la tête de série numéro une du tournoi. Quart de finaliste lors de la précédente édition, Daniil Medvedev avait à cœur de se reprendre après son tournoi écourté à Indian Wells. Face à lui, le Russe n'avait pourtant pas un cadeau pour son entrée en lice : Andy Murray, double vainqueur du tournoi en 2009 et 2012, et pas encore bon pour la retraite sportive. Mais face au meilleur joueur de la planète selon le classement ATP, le Britannique s'est confronté à un mur.
Wimbledon
L'aventure s'arrête là : Murray bute sur la muraille Isner
29/06/2022 À 20:27

Aucun break concédé pour Medvedev

Jamais breaké au cours de la partie, Medvedev a patiemment attendu le moment propice pour faire la différence lors de la première manche. Après avoir concédé le premier jeu du match, le tenant du titre à l'US Open a accéléré le rythme pour breaker au troisième jeu et ne plus jamais perdre son avance dans le set malgré un dernier jeu de service plus disputé (6-4).
Plus régulier dans l'échange, Medvedev a tout de même dû batailler dans la seconde manche contre un adversaire qui ne voulait pas lâcher le morceau. À 2-2 service à suivre, Murray s'est bien battu en sauvant deux balles de break, mais l'Ecossais a dû s'incliner sur la troisième opportunité pour son adversaire. Allongé de dépit sur le court, Murray a pu compter sur le fair-play du numéro un mondial venu s'enquérir de son état de santé. La suite a été un monologue du Russe, souverain et même auteur d'un nouveau break dans la foulée.
Dépassé malgré quelques jolis points acquis en fin de match, Murray a souhaité bonne chance à son bourreau au moment de lui serrer la main en fin de match (6-2). À 34 ans, le Britannique a-t-il disputé son dernier Masters 1000 à Miami ? Possible. En tout cas, Medvedev possède de son côté des rêves légitimes de victoire finale.
Wimbledon
Nadal, Kyrgios, Berrettini and co. tapent la balle avant Wimbledon
25/06/2022 À 11:48
ATP Santa Ponsa
Battu par Bautista Agut, Medvedev dit adieu au gazon en 2022
23/06/2022 À 17:15