L'affaire était mal embarquée pour Daniil Medvedev, mais le numéro un mondial s'en est finalement sorti avec brio. Breaké d'entrée de match, le Russe a battu Jenson Brooksby en deux sets pour se qualifier en quart de finale du Masters 1000 de Miami (7-5, 6-1). Dans un premier temps gêné par le rythme imposé par le Californien, Medvedev s'est montré plus solide mentalement pour serrer le jeu et s'imposer en 1h18. Au prochain tour, le quart de finaliste de la précédente édition affrontera le tenant du titre Hubert Hurkacz. Le Polonais a battu Lloyd Harris en deux manches (7-6, 6-2).
Il ne fallait pas arriver en retard dans le Hard Rock Stadium pour voir Medvedev se faire bousculer. Dès son premier jeu de service, le Moscovite a subi les assauts de Brooksby. Dans la lancée de sa victoire face à Roberto Bautista-Agut, le 39e joueur mondial à l'ATP s'est montré agressif pour prendre Medvedev de vitesse et obtenir le break. Mené au score, Medvedev a semblé ronchonner dans un premier temps et a même laissé croire qu'il baissait trop la garde en concédant deux balles de double break à 3-1 service à suivre. Mais grâce à deux aces consécutifs, la tête de série numéro une du tournoi a recollé avant de remporter sa mise en jeu.
ATP Santa Ponsa
Battu par Bautista Agut, Medvedev dit adieu au gazon en 2022
23/06/2022 À 17:15

Medvedev fait la loi

La suite s'est déroulée sans surprise jusqu'à ce que Brooksby serve pour le gain de la première manche. L'Américain a-t-il trop cogité ? Possible. En tout cas, Medvedev a durci le jeu pour se procurer une balle de break à 5-4, 30-40 et convertir l'opportunité pour égaliser et faire mal au moral de son adversaire. Jamais vraiment remis de la perte de ce jeu, Brooksby n'a pas su rebondir pendant que Medvedev a profité de cet avantage psychologique. Plus conquérant, le Russe a remporté les deux jeux suivants pour s'adjuger la première manche (7-5). Mieux encore : le finaliste du dernier Open d'Australie a fait la loi pendant sept jeux consécutifs pour breaker dès le début de la deuxième manche.
Malgré un sursaut d'orgueil pour remporter son jeu de service en milieu de set, Brooksby n'a fait qu'illusion et Medvedev a enchaîné les points gagnants (22 contre 9 pour son adversaire) et limité les fautes directes (12 contre 20 pour Brooksby). Résultat des courses : un deuxième set empoché sans forcer et de la confiance engrangée (6-1). Avec un telle science du jeu, Medvedev pourrait faire des dégâts au prochain tour. Et s'il doit défier Hubert Hurkacz, le tenant du titre à Miami, l'affiche vaudra encore plus le coup d'œil.
ATP Halle
Hurkacz inflige une sacrée claque à Medvedev en finale
19/06/2022 À 14:16
ATP Halle
Encore une finale pour Medvedev
18/06/2022 À 14:27