Les Masters 1000 se suivent et se ressemblent pour Alexander Zverev. Et ce n'est pas une bonne nouvelle pour lui. Déjà sorti d'entrée à Miami voici quelques semaines, le longiligne Allemand, pourtant tête de série numéro 5, aura fait à peine mieux à Monte-Carlo. Jeudi, il s'est ainsi incliné face à David Goffin en huitième de finale en deux manches serrées (6-4, 7-6) et 1h51 de jeu. Le Belge, quant à lui, revit sur la terre battue monégasque après des dernières prestations sur dur préoccupantes. Il sera opposé à Daniel Evans en quart, le Britannique ayant créé dans le même temps la sensation en éliminant Novak Djokovic (6-4, 7-5).
Comme souvent lors de ses défaites précoces, Zverev a payé cher son attentisme et son manque de longueur de balle. Pourtant moins puissant que lui, c'est bien Goffin qui a souvent pris la direction des opérations à l'échange. Le Belge s'est aussi montré bien plus efficace sur les points importants, puisqu'il a sauvé les 6 balles de break auxquelles il a été confronté. Il ne se sera fait réellement peur que dans le jeu décisif de la seconde manche quand, après avoir obtenu 4 balles de match consécutives à 6 points à 2 en sa faveur, il a coincé légèrement jusqu'à voir son adversaire obtenir une occasion de remettre les compteurs à zéro. Mais son esprit d'initiative a fini par payer pour l'emporter 9 points à 7.
ATP Rome
Une bulle à part pour Djokovic, le plafond de verre de Tsitsipas
15/05/2022 À 22:03
ATP Rome
Tsitsipas, c'est renversant !
14/05/2022 À 15:17
ATP Rome
Moins flamboyant mais toujours présent, Tsitsipas le battant est de retour
13/05/2022 À 21:53