Le retour sur terre s'est bien passé pour Novak Djokovic. Absent du circuit depuis sa victoire à l'Open d'Australie fin février, le Serbe s'est tranquillement imposé devant l'Italien Janik Sinner ce mercredi (6-4, 6-2). Solide face à un adversaire trop irrégulier, le Serbe a montré qu'il faudrait compter sur lui cette semaine. Au prochain tour, il affrontera le vainqueur du match entre Daniel Evans et Hubert Hurkacz.
Le film du match
Le suspense aura duré quelques minutes. Décidé à prendre tous les risques pour bousculer le favori serbe, le jeune Jannik Sinner réussissait à le breaker dès le troisième jeu du match grâce à des frappes puissantes. Malheureusement pour lui, Djokovic s'est immédiatement ajusté, enchaînant 4 jeux pour mener 5 - 2 dans un premier set de haut niveau. Impressionnant au retour, solide en défense et létal sur les amorties (près de 75 % de réussite), le Serbe s'appliquait à casser le rythme de son adversaire qui n'avait pas de plan B. Malgré un jeu raté au moment de conclure sur son service à 5 - 3, "Nole" avait trouvé la bonne formule et concluait le premier set sur le service adverse (6 - 4).
Tokyo 2020
Conditions extrêmes : Djokovic a "parlé aux organisateurs" pour obtenir le décalage des matches
HIER À 14:01

Un Sinner peu lucide

La deuxième manche fut plus décevante. Breaké dès son deuxième jeu de service (3 - 1) Djokovic, Sinner n'a jamais paru en mesure de revenir. Il regrettera un manque de lucidité dans les moments importants, notamment à 4-2 alors que Djokovic lui offrait deux balles de débreak qu'il gâchait de deux fautes directes. Frappant de plus en plus fort dans des positions de plus en plus difficiles, Sinner a accumulé pas moins de 28 fautes directes pour seulement 17 coups gagnants, contre 20 coups gagnants et 21 fautes directes pour le Serbe, qui a eu quelques difficultés en revers.
Comme un symbole, Sinner terminait le match sur une double faute (6-4, 6-2). En 1h34, il s'agit néanmoins d'une remise en route réussie de Djokovic face à un adversaire talentueux qu'il a su déstabiliser. Outre quelques réglages côté revers et au service, le Serbe est prêt.

"Il n'y a qu'un seul favori, c'est Nadal, les autres ce sont des outsiders"

Wimbledon
In-20-cible
11/07/2021 À 16:34
Wimbledon
Djokovic à un pas de l'Histoire, Berrettini à une marche de la gloire
10/07/2021 À 22:18