Ce qu’il y a de bien dans cette course aux records qui opposent les trois plus grands tennismen du 21e siècle, c’est qu’elle ne s’arrête (presque) jamais. A la sortie d’un Masters 1000 privé du "Big 3" à Miami, Nadal et Djokovic remettent le bleu de chauffe, en attendant que Federer se joigne à la fête pour le tournoi de Madrid, début mai. Le Serbe, lui, va passer un gros test d’entrée : son adversaire en 16e de finale sera Jannik Sinner, l’Italien de 19 ans tout récent finaliste du Masters 1000 floridien, qui a éliminé Albert Ramos-Vinolas en 32e de finale.
La compétition me manque. J'attends avec beaucoup d'impatience mon premier match
Le niveau de son probable adversaire, mais surtout le flou qui entoure le sien, rendent le retour du numéro 1 mondial sur le circuit ATP aussi intrigant qu’indécis. Car depuis son 18e sacre en Grand Chelem, le 9e à Melbourne, fin février, "Nole", touché aux abdominaux au cours du Majeur australien, a choisi le repos, afin de pouvoir affronter une saison qui s’annonce chargée, avec trois nouveaux tournois du Grand Chelem et surtout les Jeux Olympiques, qu’il veut disputer, cet été.
ATP Monte-Carlo
Numéro 1 mondial à la Race, Stefanos Tsitsipas se met dans les pas des plus grands
19/04/2021 À 09:37

Novak Djokovic avec le trophée de l'Open d'Australie, qu'il a remporté à neuf reprises

Crédit: Eurosport

Forcément, en conférence de presse, les questions ont tourné autour de l’état de forme du "Djoker", qui a tenu à rassurer tout le monde : "J'ai déjà eu dans ma carrière des périodes où je ne jouais pas pendant quelques mois. Je ne ressens rien de spécial à faire de plus pour me sentir au mieux. (…) La compétition me manque. J'attends avec beaucoup d'impatience mon premier match". Au moins, Novak Djokovic ne débarque pas en terre inconnue, puisque Monte Carlo est son domicile à l’année.
Sinner a tout pour devenir un champion
"Depuis que je me suis retiré de Miami, je me suis beaucoup entraîné sur terre, ici chez moi, à Monaco. C'est pratique", a confié Djokovic. Celui-ci n’aura aucun point de référence face à Sinner, puisqu’il n’a jamais affronté le numéro 23 au classement ATP en tournoi.

De Gasquet à Nadal : Monte-Carlo, terre d'exploits

Ce qui ne veut pas dire qu’il ne connaît pas le jeune prodige transalpin : "Je me suis beaucoup entraîné avec lui il y a quelques années, quand il était junior, ici ou dans l'académie de Piatti, a ainsi raconté Djokovic. J'ai pu voir son évolution. Et c'est vraiment impressionnant. C'est une bonne personne, très dévouée au travail. Il a tout pour devenir un champion et il est entouré par les bonnes personnes. Il est ambitieux, et il a faim". Pas autant que le protégé de Goran Ivanisevic, qui compte bien accentuer son statut de joueur le plus titré en Masters 1000.
Avec déjà 36 victoires dans ces rendez-vous, il devance Rafael Nadal (35 Masters 1000), celui qu’il a battu en finale pour décrocher le premier de ses deux titres monégasques, en 2013 (il a aussi gagné en 2015). Une bonne semaine sur ses terres serait aussi un excellent moyen de lancer la saison de terre battue, qu’il espère conclure en apothéose à Roland Garros, où il reste sur une défaite cuisante en finale face au Majorquin.
ATP Monte-Carlo
Tsitsipas : "La saison sur terre battue ne pouvait pas mieux commencer"
18/04/2021 À 17:58
ATP Monte-Carlo
Henin : " Stefanos Tsitsipas a été chirugical"
18/04/2021 À 17:45