Dans quel état se présentera Rafael Nadal le 22 mai prochain Porte d’Auteuil ? La question se pose désormais après le diagnostic établi ce mardi du mal qui l’a rongé en finale d’Indian Wells : l’Espagnol souffre d’une côte fêlée qui nécessite a minima quatre semaines de repos. Mais, selon le communiqué transmis à l’agence de presse espagnole EFE, cette période d’absence pourrait s’étirer sur six semaines, actant d’ores et déjà son forfait pour le tournoi de Monte-Carlo et probablement pour celui de Barcelone.
Ses mots inquiétants au sortir de sa première défaite de la saison, en finale d’Indian Wells face à Taylor Fritz, ne laissaient présager rien de bon. "Quand je respire, quand je bouge, c'est comme une aiguille qu'on appuie", expliquait notamment l’Espagnol. Son diagnostic correspond en tout point à la description. Dès son retour en Espagne, Nadal s’est envolé pour Barcelone afin de consulter des spécialistes. "Il présente une fissure de stress du troisième arc costal qui est intervenue lors de sa demi-finale le samedi à Indian Wells", détaille ainsi Angel Ruiz-Cotorro.
ATP Monte-Carlo
L'oeil de DiP : "Le Tsitsipas-Schwartzman, le match lunaire et pivot dont le Grec se souviendra"
19/04/2022 À 17:54

Nadal a serré les dents, Fritz a serré le jeu : le résumé de la finale

Préparation pour Roland-Garros très perturbée ?

Malgré la douleur, la surprise est de taille pour Nadal, comme il l’a écrit dans son communiqué avant de le publier à nouveau sur ses réseaux sociaux. "Ce ne sont pas des bonnes nouvelles et je ne m’attendais pas à ça, a-t-il reconnu. Je suis franchement touché et triste parce qu’après le si bon début de saison que j’ai eu, c’était une partie très importante de l’année qui arrivait, avec des bonnes sensations et des bons résultats passés. Mais, comme toujours, je garde cet esprit combattant. Je vais être patient et travailler dur après ma récupération".
Son calendrier sur terre est ainsi chamboulé. Monte-Carlo écarté (10 au 17 avril), les chances de le voir su pied pour Barcelone semblent minimes (18 au 24 avril). C’est donc potentiellement à Madrid qu’il pourrait faire son retour (1 au 8 mai) et entamer sa saison sur terre avant d’enchaîner sur Rome (8 au 15 mai). Mais Marca est un peu plus alarmiste et n’écarte pas totalement l’idée de voir Nadal revenir sur le circuit juste avant Roland-Garros, sans tournoi de préparation. Un scénario catastrophe mais plus si invraisemblable.

Réflexe miraculeux de Rublev, Nadal reste le roi du passing : le top 5 du tournoi

ATP Monte-Carlo
Tsitsipas, une réussite à Monte-Carlo digne du Big Four
17/04/2022 À 21:26
ATP Monte-Carlo
Tsitsipas reste roi en Principauté : Le résumé de sa victoire face à Davidovich Fokina
17/04/2022 À 18:20