Petit à petit, David Goffin reconstruit sa confiance. Miné par deux défaites consécutives au 1er tour aux Antipodes, la première en tournoi de préparation contre le tout jeune Carlos Alcaraz et la seconde au 1er tour de l'Open d'Australie après avoir eu des balles de match face à Alexei Popyrin, le 15e joueur mondial retrouve le goût de la victoire cette semaine à Montpellier. Et plutôt deux fois qu'une. Passé difficilement face à Benjamin Bonzi pour son entrée en lice, il s'est montré beaucoup plus convaincant et autoritaire pour écarter Lorenzo Sonego vendredi en quart de finale en deux sets (6-4, 6-4) et 1h26 de jeu.
Tête de série numéro 2 du tournoi, Goffin a assumé son rang face à son challenger italien en lui ravissant son service d'entrée. Un avantage qu'il a su tenir grâce à une bonne qualité de service (71 % de premières balles et 75 % de réussité derrière) pour virer en tête. Tout n'a cependant pas été parfait pour le Belge qui a payé un léger relâchement par un break concédé dès l'entame de la deuxième manche.
ATP Montpellier
Goffin met fin à sa longue disette
28/02/2021 À 16:24

Bourreau de Murray d'entrée, Gerasimov enchaîne

Mais plus sûr de lui à l'échange que lors de son match précédent, il a su revenir rapidement à hauteur, puis faire la différence décisive dans le 7e jeu de cette seconde manche. Il s'est d'ailleurs montré beaucoup plus efficace que son adversaire sur les points importants, convertissant 3 balles de break sur 4 (75 % de réussite) alors que Sonego n'y est parvenu qu'une fois sur trois (33 % de réussite). Arrêté déjà deux fois en demi-finale dans l'Hérault (2018 et 2020), Goffin espère que la 3e tentative sera la bonne samedi pour avoir l'occasion de se battre pour le titre cette année.
Pour ce faire, il devra se défaire du Biélorusse Egor Gerasimov qui a renversé Alejandro Davidovich Fokina (4-6, 6-4, 7-5) en presque deux heures et demie (2h28 exactement). Le 83e joueur mondial, déjà tombeur d'Andy Murray en début de semaine, puis d'Aljaz Bedene, surfe sur une jolie vague de confiance à Montpellier et a fait encore parler sa puissance (16 aces) face à un adversaire qui a pourtant tout fait pour l'emporter. Davidovich Fokina n'a ainsi pas hésité à plonger à la volée pour égaliser à 5 jeux partout dans l'ultime manche. Une audace qu'il a payée d'une blessure au poignet handicapante pour la suite, puisqu'il a cédé les deux derniers jeux dans la foulée.
Dans le troisième quart de finale de la journée, Peter Gojowczyk, 144e mondial et issu des qualifications, a pris le meilleur plutôt aisément sur l'Autrichien Dennis Novak (6-4, 6-1) en 1h23 de jeu. Malgré 45 % de premières balles seulement, l'Allemand n'a pas perdu son service dans cette partie, écartant les deux petites occasions adverses. Après une première manche assez accrochée, il a déroulé dans la seconde face à un adversaire visiblement marqué physiquement. Il affrontera soit Ugo Humbert, soit Roberto Bautista Agut dans la seconde demi-finale du tournoi samedi.
ATP Montpellier
Goffin et Bautista-Agut ont rendez-vous en finale
27/02/2021 À 17:07
ATP Montpellier
Dernière chance tricolore, Humbert n'a rien pu faire
26/02/2021 À 19:26