Getty Images

Solide, Mannarino poursuit sa route

Solide, Mannarino poursuit sa route
Par Eurosport

Le 16/10/2019 à 15:40Mis à jour Le 16/10/2019 à 17:43

ATP MOSCOU - Adrian Mannarino a tenu bon. Après un premier set très compliqué mais remporté, le Français a pris la mesure de Mikhail Kukushkin (7-6, 6-2) mercredi au 2e tour du tournoi moscovite. En quart de finale, il affrontera le Serbe Dusan Lajovic, vainqueur (6-4, 6-7, 6-3) du Tchèque Lukas Rosol plus tard dans la journée.

Adrian Mannarino enchaîne en Russie. Le gaucher tricolore a pris pour la quatrième fois le dessus en quatre confrontations sur le circuit ATP face à Mikhail Kukushkin mercredi. Il l’a emporté sur le Kazakhstanais en deux sets (7-6, 6-2) et un peu moins de deux heures (1h53 précisément) de jeu au 2e tour à Moscou. Tout s’est joué au cours d’un premier set extrêmement disputé entre les deux hommes. En quart de finale, le Français sera opposé à Dusan Lajovic, tombeur de Lukas Rosol (6-4, 6-7, 6-3).

Il s’est frustré, s’est agacé, a bataillé mais il s’en est sorti. Adrian Mannarino a souffert mais il a encore trouvé la solution face à Mikhail Kukushkin qui n’a donc toujours pas réussi à le vaincre. La partie a mis en scène un duel de contreurs qui ont eu le plus grand mal à se départager dans un premier set indécis jusqu’au jeu décisif. Incapables de se déborder, les deux joueurs ont multiplié les échanges à rallonge, se neutralisant pendant plus d’une heure et quart.

Un premier set acharné et déterminant

De 4-4 à 6-6 dans la manche inaugurale, Mannarino et Kukushkin ont eu successivement les occasions pour prendre l’avantage. Le Kazakhstanais a même servi pour le set à 6-5, avant de se faire débreaker et de finalement céder 7 points à 4 dans le tie-break. Bien que très nerveux – il a jeté plusieurs fois sa raquette –, Mannarino a tenu le choc, orientant la plupart du temps le jeu sur le revers avant d’ouvrir sur le coup droit pour déstabiliser son adversaire.

La tactique s’est avérée payante, surtout dans un deuxième set rondement mené. Touché aussi bien physiquement que mentalement par la tournure des événements, Kukushkin a baissé d’intensité et s’est alors montré beaucoup moins accrocheur et coriace. Mannarino se relance ainsi après une fin de tournée asiatique compliquée qui l’avait vu sortir dès les qualifications à Shanghaï notamment.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0