Cette fois, il y est presque. Novak Djokovic devrait, sauf catastrophe, terminer cette saison 2021 au sommet de la hiérarchie mondiale. L'enjeu n'est pas neutre puisque, après avoir déjà fini à la première place mondiale en 2011, 2012, 2014, 2015, 2018 et 2020, le Serbe est aujourd'hui co-détenteur du record en la matière, avec Pete Sampras. Qu'il ajoute un septième couronnement final à sa carte de visite et il s'isolera dans l'Histoire dans ce domaine comme il l'a déjà fait dans d'autres, notamment en s'appropriant au mois de mars le record du nombre de semaines passées au sommet. Plus que jamais, Djokovic deviendrait le "Super numéro un" du tennis.
Après les qualifications respectives pour les demi-finales du Rolex Paris Masters vendredi du Djoker et de son dernier rival Daniil Medvedev, l'écart entre les deux hommes reste inchangé : 1900 points. Lors du Masters de Turin, 1500 points seront en jeu, dans le meilleur des cas, pour le vainqueur, à condition qu'il remporte ses trois matches de poule. En réalité, il n'existe plus qu'un cas de figure dans lequel Medvedev pourrait détrôner l'actuel taulier : une victoire du Russe à Bercy puis au Masters et, dans le même temps, un naufrage presque total d'un Djokovic qui s'inclinerait ce samedi en demi-finale et ne gagnerait pas plus d'un match à Turin. Très improbable.

Santé mentale dans le tennis : Djokovic et le tourbillon d’émotions de l’US Open

Coupe Davis
Djokovic propulse la Serbie, l'Italie brille à domicile
26/11/2021 À 19:57
Tout peut donc être officiellement terminé dès samedi, dans deux cas de figure : une victoire de Novak Djokovic contre Hubert Hurkacz dans la première demi-finale, ou une défaite de Daniil Medvedev dans la seconde, face à Alexander Zverev. En cas d'accession à la finale, Novak Djokovic pourrait encore certes être rejoint par le Russe. S'il domine le Polonais, "Nole" comptera en effet 8970 points à la Race. Medvedev, lui, terminera au mieux la saison avec... 8970 points en cas de carton plein d'ici la fin de l'année. Une égalité au sommet à l'issue de la saison ? Ce serait un cas de figure inédit. Mais l'ATP a tout prévu.
Djokovic serait alors devant Medvedev.

Il serait presque incongru qu'il ne finisse pas au sommet

"Terminer numéro un est le grand objectif de ma fin de saison, avec la Coupe Davis avec la Serbie", avait confié Djokovic en arrivant à Paris. Vendredi, après sa victoire contre Taylor Fritz, il est même allé un peu plus loin : "Je suis venu ici pour ça. La raison pour laquelle je suis venu (à Bercy), c'est pour essayer d'assurer la place de numéro un en fin de saison." En reprenant la compétition après plus d'un mois et demi de coupure (depuis sa finale perdue à l'US Open), il courait le risque de trébucher rapidement, faute de rythme. Rallier les demi-finales lui a permis de conforter encore sa position, contraignant maintenant Daniil Medvedev à une sorte de miracle. La tâche du Moscovite était complexe, l'équation s'avère désormais presque insoluble.

Un 1er set arraché et une remontée avortée : comment Medvedev a arrêté la folie Gaston

Vainqueur des trois premiers tournois du Grand Chelem et finaliste du quatrième, Novak Djokovic restera quoi qu'il arrive comme l'homme de l'année. Il serait même presque incongru qu'il ne finisse pas au sommet de la hiérarchie. Mais la gestion de son calendrier, très axé sur les rendez-vous majeurs, l'aura laissé jusqu'à ce mois de novembre sous la menace, même distante. Il joue moins qu'avant entre deux Grands Chelems et les calculatrices de l'ATP ne s'émeuvent guère de ce genre de considérations.
Assis sur son matelas plus que confortable, le Djoker attend sagement son sacre avec la patience du vieux sage. "J'espère que je pourrais être assuré de la place de numéro un dès cette semaine. Sinon, j'aurai encore une bonne chance à Turin." De la finale de Flushing à ce Bercy, Medvedev n'a de cesse de repousser l'échéance. Le reste ne dépend pas de lui, et il s'en faut de beaucoup.

Medvedev en transe, Djokovic en pleurs : les temps forts d'une finale à sens unique

ATP Finals
L'antisèche : Ce Zverev-là doit gagner un Grand Chelem
21/11/2021 À 18:58
ATP Finals
Zverev, démonstration totale et superbe bouquet final
21/11/2021 À 17:29