Daniil Medvedev continue sa route dans ce Rolex Paris Masters. En mode diesel, le Russe a dû batailler pendant trois manches face au surprenant et dangereux Sebastian Korda pour empocher son billet pour les quarts de finale du tournoi (4-6, 6-1, 6-3).
Il a fallu 1h49 au Moscovite, titré à l'US Open, pour rejoindre le prochain tour après une prestation perfectible, mais solide dans l'ensemble. Il affrontera un autre jeune pour une place en demi-finale : Hugo Gaston ou Carlos Alcaraz qui s'affrontent en fin de session à Bercy.
ATP Metz
Sonego rejoint le dernier carré à Metz
HIER À 14:50

Medvedev : "Content de réussir à tenir mon niveau"

37 fautes directes pour Korda

On a vu deux Daniil Medvedev sur le court central de l'Accor Arena. Celui du premier set, pas forcément réglé et peu à l'aise face à l'audace et l'agressivité de son adversaire. Puis celui des deux dernières manches, beaucoup plus semblable au Daniil Medvedev de 2021. Mené une manche à rien après avoir raté sa fin de set, le Russe s'est transformé en mode muraille pour faire voler en éclats la maison adverse.
Medvedev est vraiment entré dans sa rencontre après la perte du premier acte. Un set où il a pourtant eu des occasions de break, mais qu'il n'a pas réussi à convertir. Il lui suffisait simplement de changer de tactique dans ce match sans rythme, parfois spectaculaire, souvent sans vie à cause de l'efficacité des serveurs.
Porté disparu après avoir empoché le 1er set, l'Américain a quand même un peu donné le match en envoyant 37 fautes directes au total, dont 25 lors des deux derniers actes. Sans plan, sans fil conducteur, le fils de Petr Korda n'avait tout simplement pas les armes pour faire mieux face au tenant du titre. C'est en perdant qu'on apprend le mieux de toute façon.

Ola dans le public de Bercy : "On recommence au prochain changement de côté"

ATP Metz
Sensation à Metz : Wawrinka s'offre Medvedev
22/09/2022 À 18:50
ATP Metz
Gaston prend déjà la porte
19/09/2022 À 18:03