Il s'est fait peur mais comme souvent, c'est bien lui le vainqueur. Novak Djokovic a dû batailler face à un Hubert Hurkacz parfois présent, parfois absent, mais à la fin c'est bien le Serbe qui rejoint la finale du Rolex Paris Masters (3-6, 6-0, 7-6 [5]). Une victoire dont le numéro 1 mondial devra tirer des enseignements puisque son début de match s'est révélé compliqué. Une erreur qui ne passera peut-être pas ce dimanche face à Daniil Medvedev.
ATP Finals
Il est leur Maître à tous
20/11/2022 À 19:46
Régularité : c'est le mot d'ordre qui a dicté le résultat de ce match. Dans une rencontre où les deux joueurs ont misé une grande partie de leur réussite sur leur capacité à tenir les points, la victoire ne pouvait revenir qu'à celui qui mettrait la balle dans le court une fois de plus. Durant la première manche, Hurkacz a été le meilleur dans l'exercice. Meilleur au service, il n'a pas eu à jouer de balle de break à son encontre mais s'en est procuré une seule sur le service adverse. Il n'en a pas fallu plus face à un Djokovic auteur de trop de fautes directes en ce début de match.

Une bulle et ça repart

Mais le Serbe n'est pas numéro 1 mondial pour rien, sa réaction est vite arrivée. Beaucoup plus serein sur sa mise en jeu, plus tranchant mais surtout régulier, Djokovic a fait basculer un Hubert Hurkacz en grande difficulté sur la seconde manche. Le Polonais n'est pas resté sur ses standards du 1er set au niveau du service, offrant 3 breaks au Djoker. La troisième manche a vite montré le bout de son nez.

Un échange de 22 frappes mené de bout en bout : Djokovic a fait voyager Hurkacz

Une dernière manche décisive qui a longtemps été entre les mains du numéro 1 à l'ATP. Menant 4-1 en à peine quelques minutes de combat, Djokovic s'est fait surprendre par le Polonais, plus entreprenant, lui qui n'a jamais vraiment osé rentrer dans le court pour venir embêter un adversaire qui ne fautait plus. Malgré une balle de match à 5-4, Djoko a dû aller chercher sa victoire au tie-break décisif. Un tie-break qui aurait pu tourner dans les deux sens, mais la main tremblante sur l'opportunité d'Hurkacz à 5-5 a finalement laissé le champ libre à Djokovic pour terminer cette rencontre.

Djokovic ému de finir la saison numéro un mondial et dépasser son "idole Pete Sampras"

Le Serbe rejoint donc la finale du Rolex Paris Masters durant laquelle il faudra montrer son meilleur visage dès le début du match, s'il ne veut pas se faire surprendre par Daniil Medvedev, un candidat plus solide que n'importe lequel de ses adversaires depuis le début de la semaine. Djokovic terminera de toute manière l'exercice sur le trône du circuit, pour la septième fois de sa carrière, un record. C'est déjà une première victoire cette semaine.
ATP Finals
David peut-il renverser Goliath ? Ruud face à l'impossible mission
19/11/2022 À 23:48
ATP Finals
Un dernier effort pour un nouveau record
19/11/2022 À 23:24