Bienvenue dans l'univers impitoyable des ATP 500 de reprise. La tournée asiatique a démarré cette semaine en Chine avec les tournois de Chengdu et Shenzhen, mais c'est vraiment à partir de lundi que les ténors du circuit (r)entreront dans le vif du sujet avec les deux ATP 500 de Pékin et Tokyo. Environ les trois quarts des membres du Top 20 vont reprendre du service lors de ces deux rendez-vous et avec seulement huit têtes de série dans chaque tableau de 32, il y a forcément des affiches assez clinquantes dès le premier tour.
A Pékin par exemple, la huitième et dernière tête de série est Nick Kyrgios, 20e mondial. Tous ceux qui ne figurent pas dans le Top 20 à l'ATP cette semaine ne sont donc pas protégés. C'est le cas notamment de Lucas Pouille, redescendu à la 23e place dans la hiérarchie. Le Français a tiré le gros lot lors du tirage au sort effectué samedi matin, puisqu'il sera opposé à Rafael Nadal, tête de série numéro un, tout juste auréolé de son titre à l'US Open et qui va chercher en Chine à accroitre son avance sur Roger Federer, qui ne reprendra qu'à Shanghai.
ATP Pékin
Avec 75 titres en poche, Nadal entre dans le club des cinq (et peut viser plus loin)
08/10/2017 À 18:34

Terrain miné pour Dimitrov

Les deux hommes comptent une victoire chacun lors de leurs deux confrontations, mais si le succès de Pouille face au Majorquin en huitièmes de finale de l'US Open 2016 est resté dans les mémoires, la donne a bien changé depuis, que ce soit pour lui ou pour Nadal. En manque de confiance, le protégé d'Emmanuel Planque traverse une période difficile et face à ce Nadal-là, la mission s'annonce bien complexe pour lui.
En cas de victoire face à Pouille, Nadal pourrait ensuite croiser le Russe Karen Khachanov en huitièmes de finale, John Isner en quarts et, théoriquement, Grigor Dimitrov en demie. Mais le Bulgare, qui cherche à consolider sa position dans la course au Masters, a un tableau miné avec, d'entrée, l'homme en forme du moment, le Bosnien Damir Dzumhur, vainqueur à Saint-Pétersbourg et à nouveau dans le dernier carré à Shenzhen après avoir sorti notamment Alexander Zverev, puis potentiellement Juan Martin Del Potro, qui a demandé et obtenu une wild-card à Pékin.
Dans la partie inférieure du tableau, Alexander Zverev sera la principale tête d'affiche. Il débutera son tournoi contre le Britannique Kyle Edmund. A noter un duel intéressant d'entrée entre Jack Sock et Andrey Rublev, dont le vainqueur pourrait ensuite croiser Tomas Berdych, tête de série numéro 7. Les deux autres têtes de série de ce bas de tableau sont Pablo Carreno Busta (N.4) et Nick Kyrgios (N.8). Au total, avec 11 des 24 premiers mondiaux, Pékin présente un menu bien alléchant.
ATP Pékin
Une leçon et Nadal poursuit sa moisson
08/10/2017 À 13:23
ATP Pékin
Après avoir maté Zverev, Kyrgios est prêt à défier Nadal
07/10/2017 À 14:56