Getty Images

Murray : "Enchaîner les matches ? Je ne sais pas si je suis prêt à le faire"

Murray : "Enchaîner les matches ? Je ne sais pas si je suis prêt à le faire"
Par AFP

Le 01/10/2019 à 12:27Mis à jour Le 02/10/2019 à 00:40

ATP PEKIN - Victorieux de son premier Top 20 depuis son retour à la compétition, Andy Murray n'a pas voulu s'enflammer quant aux échéances à venir. L'Écossais sait que le chemin sera long. Au moins est-il sur la bonne voie.

Chaque chose en son temps. Andy Murray a remporté mardi au tournoi ATP 500 de Pékin sa première grande victoire en simple depuis son opération d'une hanche en janvier, en éliminant au 1er tour l'Italien Matteo Berrettini, 13e mondial et demi-finaliste du dernier US Open. "Je pense que les choses vont dans la bonne direction", a analysé l'Ecossais de 32 ans.

Le 503e mondial, qui a bénéficié d'un classement protégé pour entrer directement dans le grand tableau à Pékin, a affiché un très bon niveau de jeu et une grande forme physique pour s'imposer 7-6 (7/2), 7-6 (9/7) après 2h02 de jeu. Solide du fond du court face au colosse italien, Murray a également été fort mentalement, comme il l'a montré au 1er set où il a débreaké pour revenir à 5-5 avant de s'imposer au tie break. Et dans la seconde manche, il a sauvé deux balles de set avant de conclure le match.

Vidéo - Des jambes retrouvées et une première grande victoire : Murray est de retour

03:33

En 8es de finale, le triple vainqueur en Grand Chelem (US Open 2012, Wimbledon 2013 et 2016) sera opposé à son compatriote britannique Cameron Norrie (69e et issu des qualifications). L'ex-N.1 mondial avait remporté la semaine dernière à Zhuhai son premier simple sur le circuit ATP depuis la pose d'une prothèse à une hanche en janvier, aux dépens de l'Américain Tennys Sandgren. Mais il avait souffert physiquement au 2e tour et s'était incliné face à l'Australien Alex De Minaur.

" Un grand pas"

L'Ecossais avait évoqué en janvier à Melbourne une probable retraite après Wimbledon 2019 - où il a évolué en double et double mixte - en raison de sa hanche récalcitrante. Mais la pose réussie d'une prothèse en métal lui a permis d'entrevoir un retour à la compétition en simple. Murray est revenu sur le circuit en juin, d'abord en double, avec notamment une victoire au tournoi sur gazon du Queen's, associé à l'Espagnol Feliciano Lopez. En simple, il a effectué son retour en août au Masters 1000 de Cincinnati, avec une défaite dès son entrée en lice.

"Le premier match que j'ai joué, contre Gasquet à Cincinnati, je ne me sentais pas à ma place, a commenté Murray mardi après sa victoire à Pékin. Je n'ai pas trouvé que je jouais à un haut niveau." "Au contraire, la semaine dernière (à Zhuhai), même si j'ai perdu au 2e tour, j'ai senti que j'étais au niveau pour évoluer sur le circuit" ATP, a-t-il ajouté, estimant avoir fait à Zhuhai "un grand pas" sur la voie du retour au plus haut niveau. Reste quand même à enchaîner les matchs au niveau de jeu qui lui a permis d'éliminer Berrettini, et ça, "je ne sais pas si je suis prêt à le faire", a-t-il reconnu.

Vidéo - Murray : "Tout est beaucoup plus facile sans douleur"

01:00
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0