Getty Images

Auger-Aliassime continue sa semaine parfaite

Auger-Aliassime continue sa semaine parfaite

Le 21/06/2019 à 16:38Mis à jour Le 22/06/2019 à 01:40

ATP QUEENS - Félix Auger-Aliassime ne s'arrête plus. Au lendemain de sa double victoire contre Grigor Dimitrov et Nick Kyrgios, le Canadien a signé un succès marquant contre Stefanos Tsitsipas (7-5, 6-2), vendredi, en quarts de finale, et s'est qualifié pour le dernier carré. La tête de série n°8 affrontera Feliciano Lopez en demie, samedi.

Félix Auger-Aliassime enchaîne les performances de haut vol. Après avoir pris le meilleur sur Grigor Dimitrov et Nick Kyrgios jeudi, le Canadien de 18 ans a sorti le Grec Stefanos Tsitsipas, 6e joueur mondial et tête de série numéro 1 au Queen’s, vendredi. Il a su maintenir un haut niveau de jeu pendant plus d’une heure et demie pour l’emporter en deux sets (7-5, 6-2) et rallier le dernier carré sur le gazon londonien. Il affrontera l’Espagnol Feliciano Lopez en demie, samedi.

C’est sûrement l’une des rivalités du tennis de demain et, pour le moment, elle est à sens unique. En deux duels sur le circuit, à Indian Wells puis au Queen’s, Félix Auger-Aliassime n’a toujours pas perdu le moindre set face à Stefanos Tsitsipas. Et la tendance entre les deux jeunes joueurs ne date pas d’hier puisque le Canadien avait déjà remporté leurs trois confrontations précédentes chez les juniors. Il semble bien avoir la recette pour battre le Grec et il l’a merveilleusement bien appliquée vendredi.

Vidéo - Auger-Aliassime a encore donné la leçon à Tsitsipas

03:18

Auger-Aliassime a eu des nerfs d'acier

Auger-Aliassime s’est d’abord concentré sur ses engagements, un état d’esprit primordial sur gazon. Et c’est peu dire qu’il s’en est plutôt bien tiré. Grâce à sa première balle (61 %), il a récolté bon nombre de points gratuits, que ce soit grâce à des aces (9 en tout) ou des services gagnants, ce qui lui a permis de ne pas concéder le moindre break du match. Il est surtout parvenu à bien lire le service adverse, se procurant deux premières balles de break à 1-1, avant de faire la différence à 6-5 en sa faveur, et de remporter le premier set par la même occasion (7-5).

Cela a été le début d'un quart d'heure crucial. Quinze minutes qui ont finalement décidé du sort de la partie. Stefanos Tsitsipas a ainsi obtenu sa première balle de break d’entrée de seconde manche. Mais Auger-Aliassime s’en est sorti avec beaucoup de réussite et un passing de revers décentré qui s’est révélé gagnant. Dépité, le Grec a concédé sa mise en jeu dans la foulée, transpercé au filet par les retours précis de son adversaire. En tout, il a ainsi perdu cinq jeux d’affilée entre 5-5 et 7-5, 3-0.

Tsitsipas a alors fait appel au kiné, se plaignant de l’épaule droite. Manipulé, il est revenu sur le court un peu plus saignant. Mais malgré quatre opportunités, il n’a pu faire le debreak, Auger-Aliassime faisant preuve à chaque fois de nerfs d’acier pour s’en tirer. En grande confiance, le Canadien a fini le match en boulet de canon et sur un ultime retour gagnant. Il compte déjà 7 victoires pour une défaite sur gazon en 2019 et est devenu le plus jeune joueur à atteindre les demi-finales au Queen's depuis 20 ans et un certain Lleyton Hewitt.

Stefanos Tsitsipas et Félix Auger-Aliassime après leur duel en quarts au Queen's
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0